Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Tanger-Tétouan-Al Hoceima : Baisse de l'indice des prix à la consommation selon le HCP


Rédigé par A.M le Mercredi 9 Septembre 2020

L'indice des prix à la consommation (IPC) a enregistré une baisse notable durant les 12 derniers mois dans les villes de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, ressort une note de la Direction régionale du Haut-Commissariat au Plan (HCP).



Au cours des 12 derniers mois, ladite note précise que la ville d'Al Hoceima a enregistré la baisse la plus importante au niveau de la région (-0,4%), suite à la baisse des prix des produits alimentaires de 0,5%, notamment les légumes (-17,1%), les viandes (-5,8%) ainsi que le lait, fromage et œufs (-2,9%).

En outre, l'indice des prix annuel des produits non alimentaires a également chuté de 0,4% en raison de la baisse des prix des services de transport (-4,4%), du divertissement et culture (-2,5%), du logement, eau, électricité et combustibles (-0,9%), tandis que les indices des prix des "articles d'habillement et chaussures", "meubles et équipement ménager" ainsi que les "restaurants et hôtels" ont augmenté respectivement de 3,4%, 1,4% et 3,3%.

À Tétouan, l'IPC a baissé de 0,1% suite à la baisse de l'indice des prix des produits non alimentaires de 0,3%, ceci est dû à la baisse des prix des services de transport, de restauration, d'hôtellerie, de santé et d'ameublement, tandis que l'indice des prix des produits alimentaires a augmenté de 0,2%, notamment pour les fruits ainsi que  les huiles et graisses.

Pour sa part, la ville de Tanger a enregistré un IPC stable, avec une baisse du prix des produits alimentaires de 1,6% qui concerne principalement les poissons et fruits de mer (-19,5%), les viandes (-8%) et les légumes (-6,7%), et une hausse de l'indice des prix des produits non alimentaires de 0,9%, conséquence de la hausse des prix des services de santé (5,1%), d'enseignement (2,8%), des restaurants et hôtels (2%) et de logement, eau, électricité et combustibles (0,6%).

Rappelons que l’indice des prix à la consommation est un indicateur de suivi et d’analyse de la conjoncture économique, il constitue un élément clé notamment dans l’élaboration de la politique financière du pays et la révision des contrats entre les différents partenaires socio-économiques.

  


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 21:03 De nouvelles mesures restrictives à Nouaceur