Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Syrie : Les Russes agrandissent la base de Hmeimim


le Lundi 8 Février 2021

Des images satellites publiées par le site Web «The War Zone» montrent l’expansion de Hmeimim, signe que les Russes resteront encore longtemps.



Syrie : Les Russes agrandissent la base de Hmeimim
Le lancement par les forces russes en Syrie des opérations d’expansion de la base aérienne de Hmeimim sur la côte syrienne à un moment où les fronts de combat du pays sont dans un état de froid, a soulevé de nombreuses questions sur leurs objectifs et la nature des tâches de la base. 

Des images satellites publiées par le site Web «The War Zone» ont montré l’expansion d’une des pistes de la base.

Selon le site, l’expansion permettra l’extension de la base pour soutenir des déploiements plus réguliers des gros avions, y compris des grues aériennes lourdes et même des bombardiers, expliquant que les images satellites datant de la mi-décembre dernier, prouvent que les Russes ajoutent les extensions aux deux extrémités.

Pour plus d’un observateur, l’opération militaire russe en Syrie ne nécessitait pas à elle seule la création de toutes ces bases russes sur le territoire syrien, notamment les bases aérienne de Hmeimim et navale de Tartous. Il apparait donc clairement que Moscou a dès le début exploité la «situation difficile d’Assad» et sa demande d’assistance pour réaliser son dessein d’établir des bases surplombant une zone stratégique comme la Méditerranée où vogue la sixième flotte américaine.

Renforcement militaire russe dans la région
L’expansion des pistes de Hmeimim serait normale pour les Russes dans le contexte des tâches stratégiques qu’ils veulent accomplir à travers cette base, dont la principale est la stabilisation de la présence militaire russe dans cette région sensible du monde, et la réhabilitation de l’infrastructure des bases russes afin qu’elles puissent recevoir divers types d’avions, et pas seulement des chasseurs, mais aussi des bombardiers stratégiques, des avions cargo stratégiques capables de transporter des groupes de forces avec un équipement complet, avec des chars et des hélicoptères, de leurs bases aux lignes de front ou au théâtre d’opérations.

Il apparait donc clairement que Moscou veut que Hmeimim serve de base stratégique pour asseoir son influence au Moyen-Orient et dans le bassin méditerranéen, et il en est de même pour la base navale de Tartous, qui a droit d’accès pour des sous-marins et navires nucléaires dans le cadre de l’accord avec Damas. 

Selon un officier et expert militaire, l’expansion de Hmeimim et de ses pistes pour pouvoir utiliser de nouveaux gros avions, confirme que le séjour de la Russie à la base sera long.

  


Dans la même rubrique :
< >