L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   



Actu Maroc

Stress hydrique : Nizar Baraka annonce un plan d'urgence de trois milliards de dirhams


Rédigé par A.M le Lundi 17 Janvier 2022

Confronté au recul des ressources hydriques, le gouvernement compte renforcer le dispositif national de barrages et les projets de dessalement des eaux de mer. Le ministère de l'Equipement et de l'Eau a mobilisé trois milliards de dirhams à cet effet dans le cadre d'un plan d'urgence. Détails.



L'un des grands défis qui menacent le Maroc dans les années à venir, la pénurie des ressources hydriques s'impose de plus en plus et de façon plus fréquente dans le débat public. Le changement climatique et l'irrégularité des précipitations font que les ressources d'eau sont de plus en plus rares dans les bassins hydrauliques, sachant que les réserves des barrages ne cessent de diminuer. Le taux de remplissage a atteint, le 10 janvier, 5,5 milliards 34,1% contre 40,6% au cours de la même période de l’année dernière.

Les craintes d’une potentielle pénurie sont telles qu'elles sont souvent exprimées au Parlement. Interrogé sur ce sujet lors de la séance hebdomadaire des questions orales, le ministre de l'Équipement et de l'Eau, Nizar Baraka, s'est montré conscient de cette problématique. En réponse aux questions des députés, le ministre a annoncé un plan d'urgence, soutenu par une enveloppe de trois milliards de dirhams pour faire face au stress hydrique. Parmi les mesures envisageables, la hausse du nombre des barrages fluviaux. Le gouvernement compte en construire 120 d'ici 2023. " D'habitude, seuls huit barrages étaient programmés annuellement, nous avons décidé d'en construire 120 d'ici 2023", a indiqué le ministre, qui a précisé que son département mise également sur le renforcement des programmes de dessalement des eaux de mer pour satisfaire les besoins de consommation et d'irrigation. Les projets de dessalement concernent des régions comme Nador, Dakhla, Safi, ainsi que d'autres villes côtières.

Nizar Baraka est revenu sur les réalisations qui ont été faites durant les deux années passées, soulignant que 11 chantiers de construction de nouveaux barrages ont été lancés depuis 2020.









🔴 Top News











 
Other