Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Service militaire : recrutements parmi les conscrits


Rédigé par Anass Machloukh le Mardi 1 Décembre 2020

Un an et demi après le début de la remise en application du service militaire au Maroc, la promotion de l’année 2019-2020 a achevé sa formation, et de nombreux conscrits ont rejoint les rangs des Forces Armées Royales. Après une courte suspension due à la flambée de la crise sanitaire, le service militaire reprendra en 2021.



Service militaire : recrutements parmi les conscrits
La pandémie ne semble pas ralentir le fonctionnement du service militaire, qui continue son cours normal, après les doutes qui ont plané sur la possibilité de son maintien dans les conditions de la crise sanitaire. Ce que nous avions confirmé dans un précédent article.

Parmi les 15.000 conscrits de la première promotion 2019-2020 ayant achevé leur formation, plusieurs jeunes militaires formés ont commencé à rejoindre l’Armée marocaine suite à un processus de recrutement entamé récemment, nous a confié une source proche du dossier au sein des Forces Armées Royales. Toutefois, nous n’avons pas eu d’informations sur le nombre de personnes recrutées. 

Dans quatorze centres à travers le Royaume et tout au long de long parcours, les lauréats ont reçu une double formation, à savoir, une première purement militaire de quatre mois, et une deuxième dite de « spécialisation », où les élèves conscrits ont reçu une formation professionnelle dans différents métiers. Laquelle est assurée par des instructeurs de l’OFPPT.

Concernant la reprise de service militaire pour le deuxième contingent, la formation ne commencera qu’après le début de l’année prochaine, la date exacte reste inconnue pour le moment, nous confie notre source, qui nous fait savoir que cette prorogation est due probablement aux conditions de la crise sanitaire.

Nous avons contacté ensuite le ministère de l’Intérieur, en tant que département chargé du suivi administratif du service militaire et du recensement des candidats, pour nous enquérir des préparatifs pour la rentrée du deuxième contingent, le silence reste de mise.

Rappelons que le service militaire a été adopté lors du Conseil des ministres du 20 août 2018, puis voté à la Chambre des représentants le 26 décembre de la même année. Le retour, après une interruption depuis 2006, de ce service patriotique vise à renforcer l’encadrement de la jeunesse marocaine et à lui inculquer le sens du devoir et l’amour de la partie.

Un fort engagement de la part de la jeunesse a été remarqué lors de la campagne de recensement de 2019. Plus de 25.000 volontaires ont adressé leurs demandes au ministère de l’Intérieur, dont 15.000 ont été retenues. 770 millions de DH du budget de la Défense nationale ont été alloués pour le service militaire, comprenant le coût de la formation et les salaires et indemnités des conscrits.