L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


L'Opinion

Séisme d'Al Haouz : Reconstruire… mais avec de nouvelles normes


Rédigé par Saâd JAFRI le Mardi 12 Septembre 2023



Séisme d'Al Haouz : Reconstruire… mais avec de nouvelles normes
Le froid et les pluies orageuses sont à nos portes, au moment où des milliers de familles, dont les habitations ont été endommagées par le séisme, se réfugient dans les camps mis en place par les autorités nationales. Pour le moment, une Commission interministérielle a été formée afin d’élaborer un plan d’urgence de réhabilitation et d’aide à la reconstruction des logements détruits au niveau des zones sinistrées, lequel sera divulgué dans les prochains jours, selon les dires du chef de l’Exécutif.

Un plan qui devrait en principe tourner autour des normes parasismiques de construction, vu l’ampleur des phénomènes catastrophiques dans la région. S’il existe un savoir-faire antisismique au Maroc depuis des décennies, l’idée serait de capitaliser dessus, tout en s’inspirant des expériences de plusieurs pays, notamment en Asie, continent réputé pour sa forte activité sismique. C’est dire que le volet technique ne posera pas de contrainte. Toutefois, pour apporter des solutions durables, non seulement aux régions touchées, mais également à celles menacées, il faut remédier à certaines lacunes structurelles, dont souffre le secteur de la construction. Il s’agit tout d’abord d’actualiser les règlements en vigueur à la lumière des nouvelles données sismiques. Mais là encore, un grand travail de collecte et de centralisation des données est de mise.

Par ailleurs, si la conscience de la culture du risque va certainement changer suite au drame d’Al-Haouz, il sied de l’accompagner avec des dispositifs capables de limiter le poids de l’informel dans l’immobilier et l’ampleur du phénomène de l’autocon-struction, dont les conséquences sont désormais de notoriété publique. In fine, la phase de la réhabilitation devrait non seulement concerner la reconstruction des maisons sinistrées, mais elle devrait inclure également l’accompagnement économique à long terme des populations de ces régions pour qu’elles puissent reconstruire leurs habitations selon des normes modernes et fiables, tout en veillant à ne pas dénaturer le cachet culturel traditionnel, ancestral et patrimonial qui a longtemps fait le charme architectural de ces régions. 



Dans la même rubrique :
< >





🔴 Top News