L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Sécurité routière : Abdeljalil sonne l'alarme face à une hausse dramatique des accidents et dévoile une stratégie


Rédigé par L'Opinion Mardi 23 Janvier 2024

Le ministre des Transports et de la Logistique, Mohamed Abdeljalil, sonne l'alarme sur la hausse inquiétante des accidents de motocyclettes et révèle une stratégie novatrice pour renforcer la sécurité routière.



Dans un discours percutant à la Chambre des Représentants, Mohamed Abdeljalil, ministre des Transports et de la Logistique, a dévoilé une augmentation préoccupante du nombre de victimes d'accidents de motocyclettes au cours des dernières années. Confronté à cette réalité, le ministère élabore actuellement une nouvelle stratégie visant à inverser cette tendance inquiétante.
 
Abdeljalil a souligné les réussites des stratégies précédentes, mais a également reconnu les défis persistants, en particulier dans le domaine des accidents de motocyclettes. La nouvelle stratégie, qui s'étend jusqu'en 2030, vise une réduction ambitieuse de 50% du nombre de décès par rapport à 2015.
 
Cinq axes stratégiques clés ont été identifiés, mettant l'accent sur la sécurité des piétons et des motocyclistes, la réduction des accidents impliquant un seul véhicule, la protection des enfants de moins de 14 ans, et l'amélioration de la sécurité dans le transport professionnel. Malgré des progrès notables dans la plupart de ces catégories, le ministre a noté une hausse inquiétante des accidents de motocyclettes ces trois dernières années.
 
Pour contrer cette tendance, Abdeljalil a annoncé l'initiative « Safe moto » visant spécifiquement à réduire les accidents impliquant des motocyclettes.
 
Chiffres alarmants : 16 morts et 2.469 blessés en six jours !
 
Les chiffres récents de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) confirment l'urgence de l'action. Au cours de la semaine du 08 au 14 janvier 2024, pas moins de 16 personnes ont perdu la vie et 2.469 autres ont été blessées dans 1.782 accidents en zone urbaine.

Les causes principales de ces accidents, selon la DGSN, incluent l'inattention des conducteurs, le non-respect des règles de priorité, l'excès de vitesse, l'inattention des piétons, et d'autres comportements à risque. Les services de sûreté ont réagi vigoureusement, établissant 50.224 contraventions et dressant 9.144 procès-verbaux soumis au parquet. Les amendes recouvrées s'élèvent à 9.015.175 dirhams.

Le communiqué de la DGSN indique également des mesures strictes, avec la mise en fourrière municipale de 4.458 véhicules, la saisie de 9.144 documents, et le retrait de la circulation de 420 véhicules.
 








🔴 Top News