Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Sebta : les autorités locales souhaitent la réouverture des frontières


Rédigé par Hiba Chaker le Lundi 9 Août 2021

La représentante du gouvernement espagnole dans la ville occupée de Sebta , Salvadora Mateos, a souligné ce lundi lors d'une conférence de presse que les relations avec le Maroc sont très bonnes et a annoncé son souhait et sa confiance dans un éventuel ouverture de frontières.



Sebta : les autorités locales souhaitent la réouverture des frontières
Depuis la fin du trafic de contrebande et la fermeture des frontières de Sebta et Melilla par le Maroc en février 2020. Les deux villes occupées se sont trouvés "asphyxiées" économiquement. Depuis, les présidents de Sebta et Melilla n’ont pas cessé de tirer la sonnette d’alarme sur la détérioration de la situation socio-économique des deux villes.
Toutefois, la représentante du gouvernement Sanchez à Sebta , Salvadora Mateos, a annoncé lors d'un point de presse tenu ce lundi qu’une solution pourrait être envisagée les jours prochains.

La reprise des relations 
 
Près de quatre mois après le cataclysme de l’affaire Brahim Ghali qui a débouché sur le limogeage de l’ex-ministre des Affaires étrangères Arancha Gonzales Laya, Madrid semble convaincue que la crise avec le Maroc se dirige vers des terrains d’entente. Alors que Rabat a montré clairement et fermement qu’il ne tolère plus le double discours du voisin ibérique sur la question du Sahara Ce qui n'a pas empêché la Delegada del Gobierno (équivalent de Wali) d'annoncer aux médias espagnols que « les relations ont été arrêtés pour un peu mais ont repris. Les relations avec le Maroc sont très bonnes », rapporte Ceuta Ctualidada.  La responsable espagnole a annoncé également que la communication avec le Maroc est « fluide ». D’ailleurs, Mateos a rappelé que chaque mois l'accord de fermeture des deux frontières en raison de la pandémie du Covid est renouvelé par les deux parties.

Ouverture des frontières, nouveau souffle pour les villes

"Il y a eu une crise et vous en connaissez les causes, mais maintenant la relation est très bonne et vous le remarquerez, vous le verrez et le découvrirez dans les prochains jours." A annoncé Mateos selon EL Faro. Selon le même média, la date d'ouverture des frontières reste inconnue après sa fermeture en 2019 mais une ouverture prochaine serait très probable selon la délégation du gouvernement à Sebta, vu l’amélioration des relations avec le Maroc. "Nous espérons que le tourisme reviendra ", a avoué Mateos,  « l’ouverture des frontières  permettra le passage des touristes et du personnel qui viennent travailler régulièrement, c'est-à-dire les frontaliers qui sont réglementés en matière de Sécurité sociale » ajouta la responsable.