Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Sebta : Les autorités espagnoles veulent assiéger la plage trajal pour empêcher l’arrivée des migrants


Rédigé par Anass Machloukh le Vendredi 25 Juin 2021

Suite l'épisode de Sebta, les autorités de la ville occupée ont décidé de durcir l’accès à frontière, à travers la plage contiguë, en y étendant les brise-lames. Détails



Sebta : Les autorités espagnoles veulent assiéger la plage trajal pour empêcher l’arrivée des migrants
L’arrivée massive  des migrants, au mois de mai, à Sebta, a poussé les autorités de l’enclave à songer à élargir le périmètre des brise-lames du passage frontalier Trajal au large de toute la plage avoisinante. C’est ce qu’a indiqué Ceutaactualidad, qui explique que les brise-lames devraient lier le poste Trajal à ceux de la Guardia Civil.

Selon la même source, cette initiative vise à compliquer la tâche aux migrants qui tentent de se rendre du Maroc à Sebta à travers la plage, comme c’était le cas durant les événements des 17 et 18 mai, sachant que plusieurs migrants ont réussi à contourner le poste de Trajal en passant par la plage.

En effet, le gouvernement autonome de l’enclave était en cours d’exécution d’un projet d’aménagement de la plage près de Trajal, qui consiste à transporter 12 000 cubes de sable vers d’autres plages, touchées par des tempêtes chaque vendredi, selon le média espagnol, qui indique que les autorités espagnoles ont dû revoir ce projet après la crise migratoire

Rappelons que plus de 10 000 migrants marocains et subsahariens ont tenté, entre les 17 et 18 mai de franchir la frontière de Sebta, ce qui a poussé le gouvernement espagnol à déployer des unités de l’Armée pour reprendre le contrôle de la situation. Plus de 8000 personnes ont été reconduites au Maroc, à l’exception des mineurs qui ont été pris en charge par des centres d’accueil.