L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal






Actu Maroc

Sahara : Depuis Rabat, Wendy Sherman loue le plan marocain d'autonomie


Rédigé par S.A le Mardi 8 Mars 2022

Le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, et la secrétaire d'État adjointe des États-Unis, Wendy Sherman, ont tenu aujourd'hui à Rabat des consultations politiques bilatérales et coprésidé une session du dialogue stratégique entre le Maroc et les Etats-Unis sur les questions de politique régionale. Une occasion pour rappeler le soutien de l’administration Biden au plan d'autonomie du Maroc pour dépasser le conflit artificiel sur le Sahara.



Lors de cette rencontre Bourita et Sherman ont exprimé leur ferme soutien à l'envoyé personnel du secrétaire général des Nations Unies, Staffan de Mistura, dans la conduite du processus politique pour le Sahara, sous les auspices de l’ONU, indique les deux parties dans un communiqué conjoint. La secrétaire d'État adjointe a noté que les États-Unis continuent de considérer le plan d'autonomie du Maroc comme « sérieux, crédible et réaliste », notant qu’elle permettrait de répondre aux aspirations des peuples de la région.
 
Par ailleurs, les deux responsables ont exprimé leur intention de poursuivre une coopération étroite pour lutter contre les groupes terroristes, notamment AQMI et Daech. Dans ce sens, Sherman a remercié le Maroc pour son leadership et son accueille du Forum Global de Lutte contre le Terrorisme (GCTF), ainsi que pour le rôle qu’il joue au sein l'Africa Focus Group relevant de la Coalition Internationale contre Daesh, qu’il a coprésidé en décembre dernier à Bruxelles. C’est ainsi que la secrétaire américaine a qualifié le Royaume de « partenaire stable et exportateur de sécurité », tout exprimant sa gratitude pour le soutien continu du Maroc aux exercices militaires multilatéraux « African Lion ».
 
Le ministre des Affaires étrangères Bourita et la secrétaire adjointe Sherman ont également discuté d'une série de questions régionales, telles que la situation au Sahel, en Libye et en Ukraine. À cet égard, les deux diplomates ont réaffirmé l'importance du respect de l'intégrité territoriale, de la souveraineté et de l'unité nationale de tous les États membres des Nations Unies.
 
Concernant la Libye, Wendy Sherman a salué le rôle positif et la contribution importante du Royaume pour soutenir les efforts de l'ONU dans le processus politique et l'accueil du dialogue intra-libyen. Les deux pays ont réaffirmé leur ferme attachement à la souveraineté, à l'indépendance, à l'intégrité territoriale et à l'unité nationale de la Libye, affirmant que des élections nationales doivent être organisées au plus vite.  








🔴 Top News