Menu
L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal




Actu Maroc

Sadiki : les prix du cheptel varient légèrement par rapport à l'année dernière


23 Juin 2022

Les prix du cheptel destiné à l'abattage de l'Aïd Al Adha 1443, se situeraient au même niveau de l'année dernière, à quelques variations près, a affirmé, jeudi à Rabat, le ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, Mohamed Sadiki.



S'exprimant lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, à l'issue de la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement, M. Sadiki a indiqué "les prix du cheptel destinés à l'Aïd Al Adha restera au même niveau que l'année dernière, à quelques variations près", notant que l'offre tient compte du pouvoir d'achat des différents ménages.

L'offre en ovins et caprins est estimée à près de 8 millions de têtes, tandis que la demande se situe à environ 5,6 millions de têtes, a précisé le ministre, faisant observer que l'offre couvre largement la demande.

Et d'ajouter que le Département a élaboré, au début de l'année, un programme de suivi continu de l'approvisionnement des marchés en cheptel, soulignant que seuls les ovins et caprins marqués par l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) seront autorisés à circuler pendant la période de l'Aïd.

Pour ce qui de l'état sanitaire du cheptel, le ministre qu'il est satisfaisant, expliquant que les services de l'ONSSA veillent au strict suivi de l'état sanitaire du cheptel à travers la mobilisation de près de 400 techniciens et vétérinaires qui assurent des contrôles permanents sur la période allant d’un mois avant le jour de la fête jusqu'à la semaine d'après.







🔴 Top News