Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Réouverture des frontières : Bourita continue de dissiper le brouillard


Rédigé par La rédaction avec MAP le Vendredi 10 Juillet 2020

Après avoir rattrapé les lacunes du communiqué qu’il avait cosigné avec ses homologues ministres de la Santé et de l’Intérieur, le Ministère des Affaires étrangères, Nasser Bourita a fait vendredi, une troisième sortie pour préciser les modalités d’accès au territoire national.



A la suite de la publication du communiqué du gouvernement, relatif aux conditions d’accès au territoire national pour les ressortissants marocains et les étrangers résidant au Maroc, des demandes de précisions ont été soulevées au sujet de certaines modalités pratiques de mise en œuvre de ce dispositif spécial. A cet égard, le Ministère des Affaires étrangères, a donné de nouvelles précisions pour éviter la confusion.  

La diplomatie a souligné dans un communiqué que pour les pays, notamment africains, où il n’est absolument pas possible d’effectuer des tests PCR ou sérologiques, des contacts sont en cours avec les autorités de ces pays amis pour trouver, le plus rapidement possible, des solutions appropriées.
Concernant les personnes qui comptent venir au Maroc en voiture, via les ports de Sète (France) et de Gênes (Italie), et dont la validité du test est inférieure au délai du trajet routier, un test PCR supplémentaire sera effectué à bord du bateau.

La même source ajoute qu’en raison du caractère exceptionnel de l’opération actuelle, les compensations entre compagnies aériennes sont rendues impossibles par des considérations juridiques et pratiques. En conséquence, seuls sont valides les billets acquis auprès de la Royal Air Maroc et Air Arabia.

Par ailleurs, la programmation des vols ne concernera pas uniquement les pays traditionnellement desservis par des lignes directes depuis le Maroc, précise le ministère ajoutant qu’elle pourrait, également, concerner des pays où il y a une demande des Marocains Résidant à l’Etranger ou des étrangers résidant au Maroc. Et d’ajouter que les enfants de moins de 11 ans sont dispensés du test PCR.

S’agissant des marocains résidant à l’étranger, les étrangers résidant ou non résidant au Maroc, et les étudiants marocains inscrits dans des universités à l’étranger, ils pourront quitter le territoire national par les mêmes voies maritimes et aériennes.

En outre, le Centre d’Appel ( 212.537. 66.33.00) et la Cellule de crise (212.666.89.11.05,  212.662.01.34.36,  212.537.67.6218), au sein du Ministère des Affaires étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’étrangers restent à disposition pour répondre aux interrogations du public intéressé, précise le département de Nasser Bourita. Et de noter que les ambassades et consulats du Royaume, ainsi que les représentations de la Royal Air Maroc, sont également mobilisés à cet effet.

  


Dans la même rubrique :
< >