L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal






International

Présidentielle 2022 : Un second tour sous le signe d’une double première


Rédigé par La rédaction le Dimanche 24 Avril 2022

Les électeurs ont jusqu’à 19h, voire 20h, pour se rendre aux urnes et faire leur choix entre les deux candidats du second tour de la présidentielle, Emmanuel Macron et Marine Le Pen.



Dimanche à midi les Français ne s’étaient pas déplacés massivement pour le second tour de l’élection présidentielle opposant Emmanuel Macron à Marine Le Pen: le taux de participation était de 26,41%, annonce le ministère de l’Intérieur. Un niveau à peine supérieur à celui constaté au premier tour: à la même heure, 25,48% des électeurs avaient déjà exprimé leur choix parmi les 12 prétendants à l’Elysée.

La participation à midi est en revanche en déclin par rapport à 2017: à l’époque, déjà pour arbitrer un face-à-face entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, 28,23% des électeurs avaient glissé un bulletin de vote dans l’urne à la mijournée. L’abstention finale avait dépassé les 25% au niveau national.

Les électeurs avaient jusqu’à 19h, voire 20h dans les grandes villes, pour se rendre aux urnes. Ce n’est qu’à ce moment-là, à la fermeture des derniers bureaux de vote, qu’on sera en mesure de connaitre les premières estimations des résultats. D’ici là, le ministère de l’Intérieur dévoilera à 17h un taux de participation actualisé, ce qui permettrait d’estimer dans les minutes qui suivent l’abstention finale.

Une issue inédite

Les Français étaient devant un choix inédit: reconduire le président sortant ce qui n’a encore jamais été fait, hors cohabitation, depuis l’adoption du vote au suffrage universel direct en 1962 et l’élection du général de Gaulle trois ans plus tard. Ou élire une femme, ce qui serait une première, et propulser ainsi l’extrême droite à l’Elysée pour une déflagration qui résonnerait bien au-delà des frontières hexagonales.

Une réélection d’Emmanuel Macron, 44 ans, représenterait la continuité, même si le président candidat a promis de se renouveler en profondeur, assurant vouloir placer l’écologie au coeur de son deuxième - et dernier - mandat. Le présidentcandidat doit s’exprimer devant ses partisans dimanche soir, à l’issue du scrutin, sur le Champs de Mars, au pied de la Tour Eiffel.

L’arrivée de Marine Le Pen, 53 ans, aux commandes d’une puissance nucléaire, dotée d’un siège permanent au Conseil de sécurité de l’ONU, et force motrice de l’Union européenne serait un cataclysme, qui s’inscrirait dans le contexte lourd d’une guerre aux portes de l’Europe.

Les derniers sondages publiés vendredi soir, avant l’entrée en vigueur de la période de réserve électorale, donnent Emmanuel Macron favori, au-delà de la marge d’erreur. Mais très loin de son score de 2017 où, au bout d’une ascension météorique, il avait battu sa rivale par 66,1% des voix contre 33,9%, pour devenir, à 39 ans, le plus jeune président de la Vème République.