Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Portrait : ​Elon Musk, désormais l'homme le plus riche au monde


Rédigé par La rédaction le Vendredi 8 Janvier 2021

Entrepreneur animé par l'ambition de révolutionner les transports aussi bien sur Terre que dans l'espace, patron ultra-médiatique et habitué des coups de sang, Elon Musk est aussi désormais l'homme le plus riche au monde.



Tesla a alimenté cette fortune: les voitures électriques sont en vogue. Les investisseurs persuadés qu'elles représentent l'avenir de l'automobile ne cessent de faire grimper le titre du groupe, de plus de 700% en 2020, de près de 15% depuis le début de l'année 2021 en à peine quatre séances à Wall Street. Ils saluent aussi la ténacité de l'entrepreneur d'origine sud-africaine, qui s'est souvent fixé des objectifs jugés irréalistes par de nombreux observateurs, et les a tenus. M. Musk, âgé de 49 ans, en profite en tout cas à plein puisqu'il possède 18% de Tesla, qu'il a co-fondée en 2003.

Avec une fortune estimée à plus de 180 milliards de dollars, il est passé jeudi devant Jeff Bezos, le patron d'Amazon, dans le classement des milliardaires tenu par Bloomberg. Pour parvenir à ses fins, ce travailleur acharné n'hésite pas à bousculer ses équipes et à donner lui-même le ton en restant par exemple dormir dans son usine californienne quand celle-ci peinait à augmenter la cadence en 2018. Souhaitant toujours aller plus vite, il fustige régulièrement les lourdeurs administratives. Il a encore engagé au printemps dernier une âpre lutte avec les autorités californiennes quand elles ont décidé de fermer temporairement le site de production face à la propagation du Covid-19. Il passe désormais beaucoup de temps au Texas pour être au plus près des projets qui occupent l'essentiel de son temps: la construction d'une nouvelle usine Tesla et le lancement de fusées par sa société spatiale SpaceX. M. Musk ambitionne d'envoyer ses vaisseaux sur la Lune puis à la conquête de Mars.

Ce multi-récidiviste de l'entrepreneuriat est aussi le patron de Neuralink, une start-up qui ambitionne de relier directement et intimement le cerveau humain à l'ordinateur, et de Boring Company, qui travaille sur des tunnels censés révolutionner les transports urbains. Ses nombreuses activités ne l'empêchent pas de déclencher régulièrement des polémiques, notamment avec des déclarations fracassantes sur Twitter. Il s'est beaucoup écharpé avec le gendarme américain de la Bourse, la SEC, qui l'a accusé d'avoir trompé les investisseurs quand il avait évoqué dans un tweet un possible retrait de la Bourse de Tesla, et l'avait forcé à abandonner le poste de président du conseil d'administration.

Le dirigeant se moque aussi régulièrement des spéculateurs qui parient sur la débâcle de Tesla en Bourse. Il n'a pas hésité non plus en 2018 à envoyer paître un analyste financier qui l'interrogeait sur les marges bénéficiaires de Tesla après une performance décevante, en répondant sèchement: "Ces questions m'emmerdent". Réfractaire aux institutions établies, il se méfie aussi des médias: Tesla a récemment supprimé le service censé répondre aux questions des journalistes et M. Musk déplore régulièrement leur supposé manque de connaissances techniques.

Il se laisse quand même parfois aller: en 2018, au cours d'un entretien déjanté de deux heures retransmis en direct sur internet, on le voit boire du whisky, brandir un sabre de samouraï ou fumer du cannabis (qui est légal en Californie) tout en évoquant la conquête spatiale, la fin du monde ou... la libido des singes bonobos.

Si son comportement erratique a parfois irrité Wall Street, il peut se prévaloir du succès de ses entreprises. Longtemps déficitaire, Tesla est parvenu à gagner de l'argent au cours des cinq derniers trimestres, ce qui lui a ouvert les portes du prestigieux indice boursier S&P 500 en décembre. Après avoir quitté son pays natal, Elon Musk, qui possède également les nationalités américaine et canadienne, a fait ses études universitaires dans l'Ontario (Canada) puis aux Etats-Unis.

A moins de 25 ans, il crée Zip2, une entreprise de logiciels en ligne, et devient millionnaire avant ses 30 ans en la revendant au fabricant d'ordinateurs Compaq en 1999. Le jeune entrepreneur fonde ensuite X.com, qui sera fusionnée avec PayPal, puis rachetée par eBay en 2002. Il lancera dans la foulée SpaceX et Tesla.

Divorcé trois fois, M. Musk est père de sept enfants, dont un décédé à 10 semaines. Connu pour ses excentricités dans sa vie professionnelle comme privée, il a donné au dernier, qu'il a eu avec la chanteuse Grimes en mai 2020, le prénom "X Æ A-12".
(Avec AFP)

  


Dans la même rubrique :
< >