Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Participation au gouvernement : le Conseil National de l’Istiqlal dit oui !


Rédigé par Anass Machloukh le Samedi 18 Septembre 2021

Après avoir passé plusieurs années dans les rangs de l’Opposition, le Parti de l’Istiqlal a annoncé officiellement sa participation au prochain gouvernement. Le Conseil national du parti a accordé les pleins pouvoirs au Secrétaire Général Nizar Baraka pour gérer les négociations relatives à la formation de la majorité. Détails.



Photo: Houssni
Photo: Houssni
L’Istiqlal est de retour au gouvernement. Lors de sa session extraordinaire, tenue en semi-présentiel ce samedi à Rabat, les membres du Conseil national ont donné leur aval à la participation du parti au prochain Exécutif. Les militants du parti ont approuvé l’offre proposée par le Chef du gouvernement désigné Aziz Akhannouch au leader de la Balance, mettant en exergue que le parti pèsera lourdement au sein de la nouvelle majorité grâce à son poids parlementaire constitué de 81 sièges.

Très satisfaits des résultats électoraux du Parti de l’Istiqlal, les représentants des organisations parallèles et des sections régionales du parti ont exprimé leur confiance en Nizar Baraka, tout en lui donnant sans hésitation leur approbation pour mener les négociations avec le Chef du gouvernement.

Dans son allocution, le leader de l’Istiqlal a fait savoir qu’Aziz Akhannouch souhaite personnellement la participation des Istiqlaliens au gouvernement. « Le Nouveau Chef du gouvernement a sollicité notre parti et veut que l’Istiqlal soit l’une des composantes essentielles de la nouvelle majorité », a-t-il annoncé aux membres du Conseil, ajoutant qu’il est temps que les héritiers d’Allal El Fassi contribuent différemment au redressement du pays à l’ère du nouveau modèle du développement, et ce au sein de l’Exécutif. « Le Maroc a besoin d’un gouvernement réformateur et volontariste », a poursuivi Baraka, qui a promis de défendre le programme du parti et ses valeurs durant les négociations.

En outre, durant la session extraordinaire, les membres du Conseil ont salué unanimement les résultats honorables du parti lors des scrutins législatifs et locaux du 8 septembre. L’Istiqlal a engrangé 81 sièges parlementaires, 5600 sièges communaux et 144 sièges régionaux.

Ces résultats ne peuvent que réjouir les Istiqlaliens qui ont pu revenir en force sur l’échiquier politique et qui ont fait du parti un acteur incontournable dans les négociations pour le prochain Exécutif. « Il est de notre droit de nous enorgueillir de nos résultats plus qu’honorables dans les dernières élections », a déclaré à cet égard Nizar Baraka, ajoutant que les Marocains font confiance au projet égalitariste de l’Istiqlal.

« Nous avons participé pleinement à la réconciliation du citoyen avec la politique et à la réhabilitation de la pratique politique dans notre pays », s’est réjoui le Patron de l’Istiqlal.