L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

OCP : Vers un retour au marché américain des engrais ?


Rédigé par Yassine Elalami Mercredi 18 Octobre 2023

L'Office Chérifien des Phosphates (OCP) du Maroc envisage de marquer son retour sur le marché américain de l'engrais en réponse à la demande croissante des agriculteurs, soutenus par plusieurs membres du Congrès américain. Détails.



Selon Agri-Pulse, l’OCP aurait envisagé de revenir au marché américain, en réponse à une demande croissante de la part des agriculteurs et des législateurs, qui réclament davantage d'approvisionnement en produits phosphatés en provenance du Maroc. 

"Cette opportunité permettra aux agriculteurs américain d'accéder à une plus grande quantité de produits de phosphate lorsqu'ils entameront leurs achats d'engrais pour leurs cultures en mars ou en avril", explique la même source. Toutefois, la reprise dépend des futures décisions de la Commission du commerce international et du Département américain du commerce.
 
En effet, les récentes décisions des juges de la Cour du commerce international des États-Unis ont marqué un tournant favorable pour l'OCP. Ces décisions ont contraint la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) ainsi que le Département du Commerce à revoir leurs jugements antérieurs, lesquels avaient essentiellement exclu OCP du marché américain. Cette exclusion avait eu pour conséquence de priver les agriculteurs américains d'une source cruciale de produits de phosphate en provenance du Maroc.

Pour rappel, le Tribunal du commerce international des États-Unis a rendu une ordonnance à la Commission du commerce international (ITC) des États-Unis en vertu de laquelle il sera procédé à la réévaluation des droits de douane imposés au Maroc après la mise en place d'un droit compensateur de 19% sur les phosphates importés du Royaume et de la Russie.

Cette décision, rappelons-le, a été prise en 2020 suite à la procédure engagée par la société américaine Mosaic auprès de la Commission sous prétexte que les phosphates en provenance des deux pays susmentionnés sont subventionnés. Par conséquent, l’OCP avait été contrainte de réduire les livraisons au marché américain.  








🔴 Top News