Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

MoroccoTech : Coup d'envoi de la marque digitale "made in Morocco"


Rédigé par S.M le Vendredi 14 Janvier 2022

Le ministère de la Transition numérique et de la réforme de l’administration a procédé, vendredi 14 janvier, au lancement de la MoroccoTech. Une marque nationale visant à promouvoir le secteur du digital au Maroc et à renforcer sa position en tant que pôle numérique régional.



Lancé en étroite collaboration avec la Fédération des Technologies de l'Information, des Télécommunications et de l'Offshoring (APEBI), et en partenariat avec l’AMDIE, l’ADD, la CGEM, l’AUSIM et le Technopark, MoroccoTech a pour ambition à la fois de positionner le Maroc comme destination numérique de choix à l'international et de créer une dynamique globale qui profitera à l’ensemble des écosystèmes marocains dans leur transformation numérique.

Pour la promotion du digital « made in Morocco »

S’exprimant en présence du ministre de l’Inclusion Economique de la Petite Entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri, Mme Mezzour a indiqué que « cette journée est une célébration du digital Made in Morocco », mettant l’accent sur la détermination du Maroc à s’ériger comme un hub digital régional, à travers la marque MoroccoTech, notamment en valorisant ses atouts de « destination tech ».

Le Maroc, a-t-elle dit, dispose d’un des viviers de talents le plus attractif de la région et une des meilleures infrastructures du continent. « Le Royaume peut également reposer sur un nombre important d'entreprises innovantes qui accompagnent des clients au Maroc et dans le monde, notamment dans le domaine de l’offshoring. Il démontre ainsi sa capacité à développer un écosystème digital compétitif à l’international, grâce à ses offres adaptées et à son accompagnement sur-mesure des investisseurs, permettant d’attirer plusieurs entreprises technologiques prestigieuses à s’établir et investir au Maroc », a précisé Mme Mezzour.

Pour sa part, le président de la CGEM, Chakib Alj a ajouté que « la marque MoroccoTech sera aussi bien portée par le secteur public que par les acteurs privés dans le cadre d’une gouvernance efficace et orientée résultats ». « La CGEM est parfaitement consciente du rôle d’une transformation technologique réussie pour renforcer la compétitivité et l’attractivité de notre économie à l’international, mais aussi pour accélérer la création d’emplois et de valeur ajoutée, en adéquation avec le Nouveau Modèle de Développement »

M. Alj a ainsi précisé que « nous travaillerons, avec et à travers l’APEBI, en étroite collaboration avec le ministère de la Transition numérique, l’AMDIE et l’AUSIM pour atteindre les objectifs fixés et positionner notre pays comme l’une des meilleures destinations de technologie et d’innovation dans le continent et au monde ».

« Se hisser au rang de place digitale mondiale »

Lors de cet événement, marqué par la mobilisation de plusieurs acteurs publics et privés, plusieurs échanges ont eu lieu portant notamment sur des mesures fortes en faveur du développement du numérique dans notre pays, que ce soit sur le mode de gouvernance de la marque, les opportunités multiples de financement, le gisement des talents marocains, ainsi que le rôle que pourrait jouer la diaspora dans le rayonnement numérique du Maroc.

En parallèle des débats, de nombreuses starts-ups, PME et grandes entreprises marocaines ont exposé leurs innovations digitales. Elles ont mis en exergue le rôle essentiel de la technologie dans la transformation positive de leur activité ou de leur secteur.

En fédérant l’ensemble des parties prenantes engagées dans la transformation digitale et à travers le lancement de la marque MoroccoTech, le Royaume a défini son objectif : se hisser au rang de place digitale mondiale. C’est avec cette ambition que tous les partenaires se sont réunis autour de cette nouvelle identité nationale, décidée pour renforcer le poids du numérique dans l’économie marocaines et amplifier son impact positif sur la société.
 

  


Dans la même rubrique :
< >