L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Régions

Marrakech / Festival International du Conte : L’ambassadeur britannique au Maroc fait sensation


Rédigé par Mohamed LOKHNATI le Lundi 21 Février 2022

L’ambassadeur de la Grande Bretagne au Maroc, Simon Martin, a offert mercredi dernier un spectacle sur la célèbre place Jemaâ El-Fna. Il a fait partie du tableau de la première édition du Festival International du Conte de Marrakech qui s’est poursuit jusqu’au dimanche.



« Je ne suis pas un conteur, mais je voudrais vous raconter une histoire d’amour entre mon pays et la belle ville de Marrakech », a-t-il lancé au début d’une halqa sur la place Jemaa El-Fna. Redingote, noeud papillon et chapeau haut de forme…, le diplomate, habillé en parfait gentleman, a revécu, devant un parterre d’auditeurs attentifs, l’histoire d’amour entre l’ancien Premier ministre de son pays, Winston Churchill, et la Ville Ocre.

L’assistance a découvert un homme d’Etat et écrivain qui appréciait beaucoup Marrakech, où il s’était d’abord rendu en 1935. En 23 ans, il a déménagé six fois dans le royaume. Que ce soit à la Villa Taylor ou au Palais de La Mamounia, Churchill s’est dit “captivé” par la ville et sa lumière si particulière.

Egalement peintre, il restera une huile sur toile du minaret de la Koutoubia immortalisée pendant la Seconde Guerre mondiale, à l’occasion d’une visite officielle en 1943. Il s’agit de la fameuse conférence d’Anfa, à Casablanca, où la stratégie des Alliés a été soulevée et développée en présence de Churchill, mais aussi du président des États-Unis, Franklin Roosevelt, des généraux français Henri Giraud et Charles de Gaulle.

Présentant donc une valeur historique très forte, lors de la même vente aux enchères, le tableau « Tour de la mosquée de la Koutoubia de Winston Churchill » qui avait été offert par son auteur à Roosevelt, a changé plusieurs fois de mains avant de débarquer en 2011 dans la collection du couple hollywoodien Angelina Jolie et Brad Pitt. En mars dernier, il a finalement été revendu, à Londres, pour 7 millions de livres sterling (8,1 millions d’euros) par la maison de ventes aux enchères Christie’s, relève la même source.

Et ce n’est pas tout, un autre tableau de Churchill a fait exploser les enchères : un paysage de Marrakech vendu 1,55 million de livres (1,8 million d’euros) alors qu’il était estimé entre 300.000 et 500.000 livres, apprend-on des mêmes sources, qui estiment que Churchill a peint plus de 500 toiles et celle de la Tour de la Mosquée de la Koutoubia restera la plus célèbre parmi celles réalisées au Maroc.

Dédié à l’ancien dirigeant d’outre-Manche et animé par l’ambassadeur britannique en poste au Maroc depuis 2020, cette partie de la 1ère édition du Festival International du Conte de Marrakech a fait sensation.

A signaler que pendant cinq jours, une quarantaine de conteurs marocains et étrangers ont parcouru les quartiers de l’ancienne médina en proclamant leurs histoires pour célébrer la reprise des activités artistiques sur la place Jemaâ El-Fna après une longue pause due à la pandémie. Multilingue, le festival présente des histoires en anglais et dans de nombreuses autres langues, dont le français, le darija (dialecte) et l’amazigh.



Dans la même rubrique :
< >






🔴 Top News