Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Marocains bloqués à l’étranger : 313 personnes rapatriées de Turquie


Rédigé par Safaa KSAANI le Mercredi 17 Juin 2020

Trois avions avec à bord, respectivement 102, 104 et 107 citoyens marocains, qui étaient bloqués dans différentes villes en Turquie, ont atterri à l’aéroport de Tétouan Saniat R'mel, dans le cadre de l’opération de rapatriement des Marocains bloqués à l’étranger. Ces bénéficiaires viennent s'ajouter aux 2.000 personnes rapatriées par le Maroc.



Marocains bloqués à l’étranger : 313 personnes rapatriées de Turquie
Comme annoncé dans un article publié hier par L’Opinion, un convoi de rapatriés en provenance de la Turquie a atterri, mardi soir, à l’aéroport de Tétouan, avec 313 citoyens marocains à bord.

Selon le directeur de l’aéroport, Hassan Limouni, l’opération s’est déroulée dans le respect des mesures préventives et du protocole sanitaire en vigueur, et ce en coordination avec les autorités locales, la Sûreté Nationale, la Gendarmerie Royale, la Douane, ainsi que les cadres médicaux du ministère de la Santé.

De leur côté, les services de santé ont veillé à prendre un ensemble de mesures au niveau de l’aéroport pour accueillir les Marocains rapatriés, notamment le contrôle de leur état de santé, de leurs températures, ainsi que des symptômes apparents, a indiqué, dans une déclaration à la presse, le délégué provincial de la Santé par intérim à Tétouan, Abdenour Boulaich.

A leur arrivée, les bénéficiaires de cette opération ont pu effectuer toutes les formalités douanières tout en se conformant aux consignes de distanciation sociale et des gestes barrières, avant d’être embarqués dans des bus à destination d’établissements hôteliers situés dans le littoral de Tamuda Bay relevant de la préfecture de M’diq-Fnideq, où ils seront soumis aux tests de dépistage au nouveau coronavirus.

Cette opération de rapatriement, ainsi que toutes les autres, suit le même protocole sanitaire, avec des tests de dépistage au virus à l’arrivée et un confinement de neuf jours dans le cadre du suivi médical nécessaire, le but étant de s’assurer que ces personnes ne constitueront pas un danger pour eux-mêmes ou leurs familles et voisins.

Pour rappel, des centaines de Marocains bloqués à l’étranger ont regagné le Maroc à bord de plusieurs vols en provenance de l’Algérie, de la région espagnole dAndalousie, de Madrid, de Barcelone et des Iles Canaries. Ces opérations de rapatriement se poursuivront et devront concerner prochainement d’autres régions et pays.