L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Lutte contre le crime économique : une délégation marocaine en quête de l'expertise espagnol à Madrid


Rédigé par L'Opinion Vendredi 27 Octobre 2023

Une délégation marocaine de la présidence du ministère public (PMP) a effectué, du 25 au 27 octobre, une visite de travail à Madrid pour s'informer de l'expérience espagnole dans les domaines de la lutte contre le trafic d’êtres humains, la violence à l’égard des femmes et les crimes économiques.



Lutte contre le crime économique : une délégation marocaine en quête de l'expertise espagnol à Madrid
Lors de cette visite, à laquelle a pris part le magistrat de liaison à l’ambassade du Maroc en Espagne, Adel El Bouyahyaoui, la délégation judiciaire marocaine a été reçue par le procureur adjoint chargé des délits économiques, Fernando Rodriguez Rey.

A cette occasion, M. Rey a présenté les aspects législatifs et techniques liés à la coordination entre l’institution du procureur général de l’État espagnol et les institutions publiques concernées par la lutte contre la délinquance économique, ainsi que les efforts déployés par ces derniers dans le domaine de la formation de base et continue, au profit des procureurs généraux.

Cette visite a permis également aux magistrats du ministère public marocain d’échanger avec leurs homologues espagnols autour des expériences et expertises sur différents aspects.

La délégation marocaine s’est également informée de l'organisation et du fonctionnement des structures spécialisées de l’institution du procureur général de l’État espagnol lors de deux séances de travail présidées par Mme Teresa Peramato Martín, procureure déléguée chargée des affaires de violence à l'égard des femmes, et Mme María de los Angeles Sánchez, procureure déléguée chargée des affaires de traite des êtres humains.

La délégation marocaine a conclu ses activités par une visite au Centre de surveillance des systèmes électroniques de protection des femmes victimes de violences. Cette visite s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme de jumelage avec l’Union européenne en matière judiciaire, lequel repose sur quatre grands axes.

Il s’agit de l’adaptation avec les normes internationales concernant le développement d'un système numérique de gestion des affaires et des procédures, et le renforcement des capacités institutionnelles et administratives et des mécanismes de gestion budgétaire pilotés par le Ministère public, conformément aux normes internationales en vigueur dans ce domaine.

Il s’articule également autour du renforcement des capacités dans le domaine de la formation, à travers une série de stages de formation au profit des cadres du ministère public, des responsables judiciaires et des magistrats du ministère public et de l’amélioration de la communication et la sensibilisation.

La délégation marocaine était composée notamment de Abderrahim Hanine, chef de pôle des affaires pénales spéciales et des libertés publiques à la Présidence du Ministère Public, Mohamed Chandid, Procureur du Roi près le tribunal de première instance de Rabat, Mohamed Zouaki, Procureur du Roi près le tribunal Pénal de première instance de Casablanca, et Radouane Rafik, chef de l’unité des affaires de la circulation à la PMP.

Elle comprenait également Aicha El Iklil, chef de l'unité du suivi des affaires de la traite des êtres humains à la PMP, Kaoutar Gaizi, chef de l'unité du suivi des affaires de l'immigration, d'asile et des catégories spéciales à la PMP, Saad Nahli, substitut du Procureur du Roi près le tribunal de première instance d'Asilah, et Sanae Abdelli, cadre chargée d'études au secrétariat général la PMP.








🔴 Top News