Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Les rôles de la société civile dans la réinsertion des détenus au menu d'une visioconférence


Rédigé par S.K. le Mercredi 17 Mars 2021

Un webinaire sur le thème "Le rôle de la société civile dans la réinsertion des détenus" s'est tenu mardi 16 mars, à l’initiative de la Délégation Générale à l’Administration Pénitentiaire et à la Réinsertion (DGAPR)



Les rôles de la société civile dans la réinsertion des détenus au menu d'une visioconférence
Dans le cadre du projet de l’Assistance technique à la DGAPR pour soutenir la mise en œuvre des politiques de réinsertion sociale des détenus et de prévention des cas de récidive, projet financé par l'Union Européenne (UE), une table ronde a été tenue mardi 16 mars à distance, pour braquer les projecteurs sur les rôles de la société civile dans leur réinsertion socioprofessionnelle.

Les débats tenus lors de cette visioconférence ont plaidé en faveur d'un partenariat plus fort avec la société civile en vue de favoriser une dynamique de réinsertion des détenus. La cheffe de division de la coopération et du partenariat à la DGAPR, Nassiba Fassi Fihri, a souligné que l'accompagnement des prisonniers par les acteurs associatifs permet l'ouverture de l'espace pénitentiaire sur le monde extérieur, le renforcement et la préservation des liens avec la société.

De son côté, le directeur de l'Action sociale et culturelle au profit des détenus et leur réinsertion à la DGAPR, Moulay Driss Agoulmam, a expliqué que la réinsertion est un long processus qui requiert à la fois un travail individuel du détenu et une action participative impliquant les autres acteurs.

Pour sa part, le chef de pôle d'accompagnement et de réinsertion économique à la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus, Oussama Benseddik, juge opportun de mettre l'accent sur la restructuration des associations capables de nouer des partenariats avec la DGAPR ou les autres institutions opérant dans le domaine de la réinsertion de manière à renforcer leurs capacités dans des domaines d'intervention bien définis.

Le chef de la section gouvernance de la délégation de l'UE au Maroc, Severin Strohal, a quant à lui affirmé que cette rencontre a pour objectif de lancer des réflexions sur les défis auxquels fait face la société civile en matière d'aide à la réinsertion des détenus.