Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Les ingénieurs de l’EMI élaborent un caisson pour les médecins marocains


Rédigé par Hajar Lebabi le Lundi 15 Juin 2020

Un nouveau projet national innovatif voit le jour. Les ingénieurs de l’Ecole Mohammedia ont produit des caissons pour protéger le personnel soignant lors de son interaction avec les patients atteints du COVID-19.



Dans le cadre des initiatives accompagnants la mobilisation nationale pour la gestion de la crise sanitaire COVID-19, l’Association des Ingénieurs de l’École Mohammadia (AIEM) a piloté, à travers son Club des Entrepreneurs, un projet qui a permis de mettre au point et de produire des caissons de protection du personnel soignant lors de leur entrée en contact avec les patients COVID-19.

Ce projet a été réalisé en collaboration avec des industriels du secteur Automobile : l’Usine SOMACA du groupe Renault représentée par son équipe Technique dirigée par Khalid Labrini et du secteur du Plastique : l’Usine Plastima représentée par Mr Khalid Hmali (EMI) sous la supervision et cadrage du Docteur Ali Kettani, Chef du Service SAMU01, CHU Ibn Sina, Rabat & PES d’anesthésie-réanimation à la Faculté de médecine et de pharmacie de l’Université Mohammed V de Rabat.

L’utilité du caisson est d’apporter une solution efficace à la problématique du risque de contagion affronté par le personnel soignant dans le cadre de leur interaction avec les patients Covid 19 admis en réanimation ou mis sous assistance respiratoire.

«Cette conception est destinée à permettre aux médecins et soignants de réaliser les interventions nécessaires sur les patients tout en bénéficiant d’une isolation qui leur assure une protection totale contre le risque de contamination entrainée par l’interaction répétitive avec les patients», souligne dans une déclaration, le docteur Ali Kettani.

Selon Fouzia Jemal, présidente du Club des Entrepreneurs de l’AIEM : «la simplicité apparente de l’idée d’un caisson d’isolation cache la difficulté technique de sa réalisation. Il s’agissait de concevoir et de produire un bouclier parfaitement efficace pour protéger l’une des populations qui s’expose en permanence pour lutter contre ce virus invisible».

C’est désormais un pari gagné, puisque le premier prototype a été réalisé et validé par Pr. Kettani, et est aujourd’hui déployé dans un centre COVID-19.

Pour Asmae Eloufir, présidente du Club Développement durable de l’AIEM, «le projet est le fruit d’une belle mobilisation d’une grande équipe rassemblée par une volonté de solidarité citoyenne. En effet, la conception a été menée selon les spécifications techniques open source du Manufacturing Technology Centre – UK, par un groupe d’ingénieurs multidisciplinaires marocains, lauréats de l’EMI, présents au Maroc et aussi à l’étranger».

La production a été réalisée grâce à l’appui des deux industriels marocains : la Somaca du groupe Renault en mettant ses installations et son expertise technique au profit du projet et Plastima en fournissant la matière Plastique. Finalement tout le Projet a été suivi et coordonné par l’AIEM avec une excellente collaboration entre les industriels et le secteur de santé. Une expérience à capitaliser entre ces deux secteurs.

En poursuite de l’élan de solidarité nationale, l’équipe Projet est disposée à mettre son travail gracieusement à la disposition de toute société ou tout entrepreneur marocain souhaitant faire passer le projet au stade d’une production à plus grande échelle. Un projet qui peut ouvrir la voie à beaucoup de possibilités étant donné que le caisson s’adapte à plusieurs besoins médicaux. L’appel est aussi lancé aux sponsors qui peuvent financer d’autres hôpitaux à travers le royaume pour acquérir ce dispositif pour leurs besoins COVID-19 ou autres.

Dans le cadre de sa contribution à l’effort national de gestion de la crise COVID-19, le projet de mise en place du caisson constitue le premier fruit d’une série de projets similaires pilotés par l’AIEM.

Ces projets se rajoutent à d’autres initiatives menées par l’association dont notamment, la réalisation d’une compagne de collecte des dons en faveur du fonds de gestion de la crise COVID-19 (500.000 dirhams collectés), la mise en place d’une plateforme digitale de gestion d’aide destinée aux personnes démunies, une série d’actions de sensibilisation et d’accompagnement pendant la période de confinement, et une douzaine de conférences webinaires de haut niveau sur les perspectives économiques du Maroc post-Covid.