L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





International

Le fils de Joe Biden, Hunter, inculpé pour fraude fiscale


Rédigé par L'Opinion avec map Vendredi 8 Décembre 2023

Hunter Biden, fils du président américain Joe Biden, a été inculpé pour fraude fiscale, selon l'acte d'accusation déposé en Californie.



Hunter a été inculpé de 9 chefs d'accusation. Le fils du locataire de la Maison Blanche est déjà poursuivi pour avoir enfreint les lois interdisant aux toxicomanes de détenir des armes à feu en 2018.
 
La nouvelle inculpation survient après l'invalidation d'un accord de plaider coupable passé entre Hunter et le procureur David Weiss au cours de l'été qui lui aurait épargné une peine de prison.
 
Hunter Biden "a dépensé des millions de dollars dans un style de vie extravagant plutôt que de payer ses impôts", a affirmé David Weiss dans un communiqué.
 
Les accusations portent sur au moins 1,4 million de dollars d'impôts dus par Hunter Biden entre 2016 et 2019.
 
S’il est reconnu coupable, Hunter Biden, 53 ans, risque une peine maximale de 17 ans de prison.
                                                                
Réagissant à cette nouvelle inculpation, l’avocat de la défense, Abbe Lowell, a accusé Weiss de "céder à la pression républicaine" dans cette affaire.
 
"Sur la base des faits et de la loi, si le nom de famille de Hunter était autre que Biden, les accusations dans le Delaware, et maintenant en Californie, n'auraient pas été portées", a déclaré Lowell dans un communiqué.
 
Les documents d'accusation déposés en Californie, où réside Hunter Biden, détaillent les dépenses en drogues, hôtels de luxe et voitures de luxe, "en bref, tout sauf ses impôts", a écrit le procureur Leo Wise.
 
L’acte d’accusation intervient alors que les républicains du Congrès mènent une enquête de destitution contre le président Biden, affirmant qu’il était engagé dans un stratagème de trafic d’influence avec son fils.
 
Aucune preuve n’a été apportée jusqu’à présent pour prouver que Joe Biden, lors de son mandat actuel ou précédent comme vice-président, a abusé de son rôle ou accepté des pots-de-vin, même si des questions ont été soulevées quant à l’éthique entourant les affaires internationales de la famille Biden.
 
Les trois accusations fédérales concernant les armes à feu dans le Delaware allèguent que Hunter Biden avait menti sur sa consommation de drogue pour acheter une arme à feu qu'il a gardée pendant 11 jours en 2018.
 








🔴 Top News