L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Le dessalement de l'eau au cœur des discussions entre Nizar Baraka et l'ambassadeur américain


Rédigé par M.E Mercredi 4 Octobre 2023

Le ministre de l'Équipement et de l'Eau, Nizar Baraka, a reçu l'ambassadeur des États-Unis au Maroc, Puneet Talwar. La coopération dans les domaines de l'Eau et des infrastructures a été au centre des discussions. Détails.



CR : Ministère de l'Equipement et de l'Eau
CR : Ministère de l'Equipement et de l'Eau
Lors de cette rencontre, plusieurs questions d'intérêt commun ont été abordées, notamment les voies de coopération entre le Maroc et les États-Unis dans le domaine de l'eau, des ports, de la météorologie et des infrastructures routières.

Les deux responsables ont également salué l’excellence des relations qui unissent les deux pays, sous la vision éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste. Ils ont réaffirmé par ailleurs leur volonté de les renforcer afin d'élargir la coopération  sur de nouveaux secteurs. 
 
Au cours de cette réunion, M. Baraka et l'ambassadeur américain ont examiné les possibilités d'investissement au Maroc, notamment dans le domaine du dessalement de l'eau de mer, la construction de barrages et la production d'énergies renouvelables. De plus, des discussions ont eu lieu sur la manière de tirer parti de l'expertise américaine dans ces domaines.
 
Dans ce sillage, Nizar Baraka a souligné que les directives royales constituent une feuille de route pour surmonter les crises liée à la sécheresse et le stress hydrique au Maroc. La stratégie du Royaume, a rappelé le ministre,  est axée sur la construction des barrages, la mise en place de liaisons entre les bassins, la création de nouvelles stations de dessalement de l'eau de mer, ainsi que l'utilisation optimale des ressources en eau , la réutilisation des eaux usées et la préservation des nappes phréatiques.
 
De son côté, l'ambassadeur des États-Unis au Maroc a exprimé son admiration pour la stratégie mise en œuvre par le Royaume dans le domaine de l'eau. Il s'est également dit prêt à encourager les entreprises américaines possédant une vaste expérience dans ce secteur à investir au Maroc.
 
En outre, Nizar Baraka a évoqué la possibilité de mettre en place des partenariats bilatéraux entre l'École Hassania des Travaux Publics et des écoles américaines afin de développer la recherche scientifique, en particulier dans le domaine de l'eau et de la construction d'infrastructures résilientes face aux changements climatiques.








🔴 Top News