Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Le Drian : “La France est préoccupée par le blocage de Guergarate”


Rédigé par La rédaction le Lundi 9 Novembre 2020

Lors d’une conférence conjointe organisée lundi à Rabat avec son homologue marocain, Nasser Bourita, le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean Yves Le Drian,
a déclaré que «la France est préoccupée par le blocage en cours à Guergarate».



Le Drian : “La France est préoccupée par le blocage de Guergarate”
«La France suit avec attention les événements de Guergarate», a en effet indiqué M. Le Drian lors d’un point de presse conjoint avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, à l’issue de leurs entretiens, soulignant qu’»il faut sortir de cette situation”.

Venu au Maroc dans un contexte difficile marqué par la vague d’attentats perpétrés en France et en Europe, dans le sillage de la crise dite des caricatures, M. Le Drian a dans le même sens tenu à émettre un message positif en saluant le sens de la responsabilité dont fait preuve le Maroc sous le règne éclairé de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Commandeur des Croyants et Souverain d’un pays promoteur d’un islam de tolérance et du milieu. Avant son arrivée au Maroc, Le Drian est passé par l’Egypte où il s’est entretenu avec les ulémas de l’université d’Al Azhar, autre centre névralgique international de l’islam sunnite.

Le chef de la diplomatie française a par ailleurs réitéré la position «constante” de la France soutenant la recherche d’une solution “juste, durable et mutuellement agréée” sous l’égide de l’ONU à la question du Sahara. “J’ai rappelé à M. Bourita la position constante de la France soutenant la recherche d’une solution juste, durable et mutuellement agréée sous l’égide des Nations Nnies, conformément aux Résolutions du Conseil de Sécurité, considérant le plan d’autonomie marocain comme une base sérieuse et crédible pour une solution négociée”, a-t-il dit.

Pour sa part, M. Bourita a indiqué que l’entretien avec son homologue français a été une occasion de lui donner un aperçu sur l’évolution de la question du Sahara, notamment après l’adoption de la nouvelle Résolution du Conseil de Sécurité de l’ONU. La dimension économique n’a pas été en reste des pourparlers qui ont réuni les deux ministres qui ont tenu à souligner les valeurs communes unissant leurs deux pays respectifs, ainsi que les opportunités de partenariats fructueux possibles même en temps de Covid, mais surtout en post-Covid.

 

Repères 
 
Respect de l’Islam
Le ministre français des Affaires étrangères a réaffirmé dimanche le «profond respect» de la France pour l’islam lors d’une visite au Caire dans un contexte de tensions entre Paris et le monde musulman autour de la publication de caricatures du Prophète Sidna Mohamed. La visite de Jean-Yves Le Drian fait suite à plusieurs attentats en France après que Paris a défendu la liberté d’expression et les caricatures, jugées blasphématoires par les musulmans. Après avoir rencontré le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi et le ministre des Affaires étrangères Sameh Shoukry, Le Drian a déclaré qu’une campagne «anti-française» dans le monde musulman résultait d’une déformation des propos du président français Emmanuel Macron.

Contournement du blocage de Guergarate
par le médias online Saharazoom, le Maroc s’apprête à envoyer un navire chargé de cargaisons de fruits et de légumes pour venir en aide à la Mauritanie dont le marché est fortement menacé de pénurie de produits agricoles, après le blocage du passage des camions civils à El Guergarat par les éléments du Front séparatiste du Polisario.