Menu
L'Opinion L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn


Edito & Chronique

Le Coronavirus change la façon de concevoir le développement


Rédigé par Ahmed NAJI le Vendredi 5 Juin 2020


Les 35 membres de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement (CSMD) ont une rallonge de 180 jours sur le délai imparti pour remettre le rapport final sanctionnant leurs travaux. SM le Roi les a invités à tenir compte des nouvelles donnes économiques produites par la pandémie du Covid-19 aux échelles nationales et internationales dans l’élaboration du nouveau modèle de développement.

De fait, c’est l’ensemble des indicateurs et hypothèses sur lesquelles ils devaient s’appuyer pour produire ce modèle qui ont été rendues caduques par la pandémie. Les profonds bouleversements engendrés par cette crise font que l’effort de réadaptation que doivent fournir les membres de la Commission dépasse une simple actualisation des indices et opinions collectées.

Ce sont les paradigmes mêmes qui sous-tendaient le mode de fonctionnement de l’économie mondialisée et la répartition géographique de la division mondiale du travail qui ont été durablement désarticulés. La révélation de la fragilité intrinsèque des longues chaînes d’approvisionnement, l’aggravation de la guerre commerciale et de la confrontation géopolitique entre les Etats-Unis et la Chine et l’augmentation de la pression populaire dans les pays occidentaux pour une relocalisation des industries remettent la notion de proximité à l’honneur, une opportunité historique que le Maroc se doit de ne pas manquer.

Le nouveau contexte international invite à reconsidérer de fond en comble l’approche budgétairement restrictive et excessivement utilitariste que l’on appliquait à l’enseignement et la recherche scientifique. C’est toute la logique néolibérale à laquelle le Maroc essayait tant bien que mal de s’adapter qui est, Dieu merci, enfin vouée aux poubelles de l’Histoire.

Il reste à savoir si les profils préalablement choisis pour animer la CSMD conviennent ou pas à la nouvelle exigence.

Ahmed NAJI

  



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Juillet 2020 - 18:22 Comprenne qui pourra… Wa «Lfahem Yefhem»