Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Le « Come back » de Recrut’Expo


Rédigé par Siham MDIJI le Mardi 22 Juin 2021

Le premier forum de recrutement virtuel au Maroc, Recrut’Expo, donne le coup d’envoi de sa deuxième édition qui se tient du 24 au 25 juin prochain de 10h à 19h.



Faciliter l’intégration des jeunes diplômés au marché du travail, aider les personnes en quête d’emploi à décrocher un job, offrir l’opportunité aux candidats de rencontrer les différents types d’entreprises, sont les objectifs principaux des salons de recrutement qui ne cessent de se multiplier ces dernières années. C’est dans cette optique que le Forum virtuel de Recrutement pour les Entreprises Marocaines, Recrut’Expo, revient du 24 au 25 juin prochain pour sa deuxième édition via une plateforme digitale 3D, conçue spécialement pour faire face à une contrainte inédite.
Une contrainte qui s’est transformée en une opportunité à travers une rencontre digitale permettant de maintenir une présence sur le marché de l’emploi même en période difficile, outre le fait de pouvoir rencontrer des candidats venus des quatre coins du monde, a déclaré Ahmed Lahlou, Fondateur du Salon Recrut’Expo.

« Nous avons constaté que malgré la crise économique que nous vivons en ce moment, les recrutements ne sont pas du moins les plus touchés. Bien au contraire, certains métiers se voient renforcer leurs équipes étant donné le contexte actuel », a-t-il ajouté.

Le digital pour défier le Covid-19

Bien qu’elle ait entrainé de graves conséquences économiques et sociales, la crise du Covid-19 a joué un rôle névralgique dans l’accélération de la transformation digitale permettant la continuité de toutes activités confondues.

Désormais, c’est grâce au numérique que les organisateurs de Recrut’Expo ont réussi à mettre en place un événement virtuel visant à créer une occasion de rencontres et d’échange entre les entreprises et les jeunes diplômés, cadres supérieurs et managers à la recherche de nouvelles opportunités en CDI, CDD, etc.

Outre cela, il permettra aussi bien de s’informer sur les offres d’emploi que d’obtenir des entretiens qui peuvent bien évidemment déboucher sur un recrutement. « Nous étions conscients que, tôt ou tard, les choses allaient reprendre leurs cours, probablement avec de nouveaux challenges et défis à atteindre », a souligné M. Lahlou, ajoutant que « c’est l’une des raisons pour laquelle nous avons veillé à la tenue de cet événement puisque la reprise économique post-Covid-19 requiert une consolidation des ressources, de compétences et de nouveaux talents ».

Décrocher un « job » sans se déplacer

Par ailleurs, cette occasion permet aux entreprises de rencontrer les profils qui les intéressent de différents pays, sans se déplacer. Ce forum 2.0 reproduit l’expérience d’un salon donnant l’occasion aux visiteurs de circuler et visiter des stands répartis par secteurs d’activité et discuter avec les entreprises par chat ou téléconférence.

« Le Capital Humain étant la clé du développement de notre économie, nous mettons en place tous les moyens pour surmonter cette phase et aider les entreprises à rencontrer les talents de demain », a expliqué notre interlocuteur.

Durant deux jours, le salon virtuel sera accompagné d’atelier et de conférence en ligne qui seront mises en place pour que les candidats puissent échanger en visioconférence autour de la relance de l’activité économique et du marché de l’emploi. Ce sera également l’occasion « d’assister et d’écouter des experts pour avoir des réponses concernant les questions répétitives qui se posent, à savoir comment trouver son emploi « idéal », comment booster sa carrière, quelles compétences nécessaires pour qu’on puisse atteindre les objectifs du nouveau modèle de développement, etc. », a-t-il précisé.

En effet, la plateforme sera accessible à tous les visiteurs depuis le Maroc ou de l’étranger via une tablette, un ordinateur ou un smartphone. Chacun pourra se connecter au Salon, accéder gratuitement à la plateforme et discuter en direct avec tous les exposants ainsi que de participer aux conférences.
A noter que la première édition de Recrut’Expo a connu un franc succès avec plus de 13.000 inscrits et près de 95.000 messages échangés. Plus de 3500 candidats avaient une expérience de 0 à 2 ans, tandis que 3000 autres disposaient de 2 à 5 ans de parcours professionnel. Autour de 2800 possédait de 5 à 10 ans d’expérience et de plus de 10 ans chez 2500 candidats.
 
Siham MDIJI
 

Repères

Recrutement digital
Beaucoup de Marocains se tournent vers des plateformes digitales pour chercher un emploi. Lancée par l’entrepreneur marocain Mehdi Benslim « Mouhima tech » est une plateforme gratuite ouverte à tous les jeunes en quête d’emploi et les auto-entrepreneurs pour s’intégrer dans le marché du travail. Elle vise à faire réussir l’intégration des jeunes dans le marché du travail et à suivre le rythme du développement technologique que connaît le marché du travail au Maroc et en Afrique.
 
Formation à vie
L’Organisation de coopération et développement économiques (OCDE) a noté, dans un rapport publié le 15 juin dernier, que les pays doivent intensifier leurs efforts pour donner à tout un chacun la possibilité d’apprendre tout au long de son existence de manière à rester en phase avec un monde du travail en mutation. L’OCDE préconise aux pays de privilégier trois grands axes : placer les apprenants au coeur de l’apprentissage, développer des compétences pour la vie et une coordination étroite pour des formations inclusives et de qualité.

Le « Come back » de Recrut’Expo

Trois questions à Ahmed Lahlou

 « Les candidats doivent continuer à se former pour mieux gérer leurs carrières professionnelles »
 
Ahmed Lahlou, Fondateur du Salon Recrut’Expo et Directeur général Events Advisors, a répondu à nos questions sur les conditions de recrutement.

- Quelle est la finalité du premier forum de recrutement virtuel ?
- L’objectif principal du forum Recrut’Expo est de proposer une plateforme qui met en relation les jeunes diplômés, les cadres supérieurs et les personnes qui sont à la recherche d’évolution professionnelle avec des entreprises qui sont en quête de développement et ont besoin de renforcer leurs équipes. Ce forum peut être perçu comme la continuité du Salon de l’Etudiant que nous organisons depuis 10 ans. Ce dernier permet à l’étudiant de trouver les meilleures écoles à travers le monde, particulièrement en France. Donc c’était logique que par la suite nous leur proposions une plateforme qui va leur permettre de trouver leur job de rêve et de construire leur carrière professionnelle.

- Selon votre expérience, quels sont les profils les plus attractifs aux yeux des recruteurs ? 
-De ce que je vois, les profils les plus recherchés sont souvent en rapport avec l’IT, les nouvelles technologies, l’idéation et un peu de tous ces nouveaux métiers, car beaucoup d’entreprises ont pris conscience de l’évolution du marché et se trouvent dans l’obligation de s’adapter et de renforcer leur compétence à ce niveau-là. Il y a également les profils spécialisés en communication marketing, en ingénierie, en conseil et audit qui sont fortement demandés.

- Quels conseils donnez-vous aux candidats qui sont à la recherche d’un emploi pour augmenter leur chance d’en trouver un ?
- Les entreprises recherchent des profils pointus et expérimentés qui apporteront une réelle valeur ajoutée à l’entreprise. Pour ce, les conseils que je peux donner aux candidats c’est de rester constamment à la quête de formations parce que les exigences du marché de l’emploi évoluent. Ceci dit qu’ils doivent continuer à se former pour mieux gérer leurs carrières professionnelles, même au cas où ils ont déjà trouvé un emploi.

 

  


Dans la même rubrique :
< >