Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

L'école 1337 d'OCP impliquée dans le développement de la future application de traçage du coronavirus


Rédigé par la rédaction le Mercredi 15 Avril 2020

La future application de traçage et de gestion des mouvements des populations en période de pandémie du coronavirus sera développée bénévolement par un groupement d'entreprises marocaines, dans le cadre d'un hackathon où sera impliquée 1337, l'école de code nouvelle génération fondée par l'OCP.



Mustapha Terrab, PDG d'OCP en visite dans les locaux de 1337
Mustapha Terrab, PDG d'OCP en visite dans les locaux de 1337
Selon une information communiquée officieusement à l'Opinion, le projet de développement de la future application de traçage et de suivi de la propagation de la pandémie de coronavirus a été dévolu  à un groupement d'opérateurs privés marocains qui opéreront de façon bénévole et gracieuse, dans le cadre d'un hackathon, dans lequel sera impliquée 1337, l'école de code nouvelle génération fondée par l'OCP, ainsi que d'autres intervenants publics et privés.  

Pour rappel, ce projet avait fait l'objet d'un appel d'offres émis le 10 avril et dont l'ouverture des plis a eu lieu mardi 14 avril. Il vise à doter le pays d'une solution informatique en open source inspirée des modèles d'applications analogues développées en Chine, Corée du Sud, Singapour et Grande Bretagne afin d'assurer le traçage des populations et zones à risque. Le délai de livraison de la première version qui sera upgradée par la suite a été fixé au 31 avril. 

La future solution qui sera déclinée en langues arabe et française sera téléchargeable sous IOS ou Androïd. Entre autre fonctionnalités, elle permettra également l'émission d'attestations de sorties en code QR. A l'instar de l'obligation du port de masques de protection sanitaire et l'élargissement progressif des dépistages que vient d'ailleurs de confirmer Khalid Aït Taleb, le ministre marocain de la santé, elle s'inscrit dans le cadre des mesures et dispositifs préparatoires d'un proche déconfinement des marocains.