Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

L'ambassade du Maroc à New Delhi au chevet des Marocains bloqués en Asie


Rédigé par Hajar Lebabi le Samedi 23 Mai 2020

Afin de rassurer les Marocains bloqués en Inde et dans les autres pays voisins, l’ambassadeur du Maroc à New Delhi, Mohamed Malki, a affirmé que l’ambassade du Royaume en Inde est pleinement mobilisée pour assister les ressortissants marocains bloqués en Inde, aux Maldives, au Népal et au Sri Lanka.



L'ambassade du Maroc à New Delhi au chevet des Marocains bloqués en Asie
Dans le cadre de cette mobilisation, la cellule de veille mise en place par l'ambassade depuis le début de la crise du Covid-19 œuvre sans cesse à soutenir les ressortissants marocains bloqués dans lesdits pays en raison de la suspension des liaisons aériennes et à apporter l’aide à celles et à ceux en situation précaire.

Cette assistance porte notamment sur la prise en charge des frais d’hébergement, de nourriture et des soins médicaux au profit de citoyens en difficulté financière, dont des étudiants, des Marocains en arrêt de travail en sus d’un groupe de fonctionnaires venus en Inde dans le cadre d'un programme de formation.

L’ambassade du Maroc demeure en contact régulier avec les Marocains bloqués en Inde, au Sri Lanka, au Népal et aux Maldives via une cellule de crise et de veille, chargée d’assurer le suivi quotidien de la situation des Marocains cas par cas, a assuré le diplomate marocain.

L'ambassade avait dès le début de la crise sanitaire mis à la disposition des membres de la communauté marocaine des numéros de téléphone en vue de répondre à leurs besoins et leur apporter soutien en cas de nécessité.

Dans ce sens, plusieurs marocains bloqués à cause de la crise sanitaire du Covid-19 ont tenu à saluer le soutien fourni et le contact permanent assuré par l’ambassade du Maroc à New Delhi.

Un total de 116 ressortissants marocains sont bloqués en Inde, aux Maldives, au Sri Lanka et au Népal en raison de la suspension des vols internationaux, selon des chiffres de l’ambassade du Maroc à New Delhi.