L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

L'accès aux médicaments au coeur du 39e congrès médical national de la SMSM


Rédigé par l'Opinion Dimanche 11 Février 2024

La Société Marocaine des Sciences Médicales a tenu les 9 et 10 février son 39ème Congrès Médical National. L’occasion pour les professionnels de s’arrêter sur les avancés réalisées en matière d’accès aux médicaments et aux produits de santé. Détails.



La Société Marocaine des Sciences Médicales (SMSM) a tenu en fin de semaine son 39e Congrès Médical National. Un événement de grande importance qui a rassemblé des professionnels de la santé pour présenter l’état d’avancement du chantier de la couverture sanitaire universelle et de débattre de l’accès équitable aux médicaments et aux produits de santé, des questions de formation médicale et de diverses autres questions médicales.

Riche de son programme, cet événement a été marqué par l’organisation de séminaires, ateliers et tables rondes autour de thématiques de grande actualité notamment les infections bactériennes précoces chez les nouveau-nés, le diabète, le Cancer du sein, le Cancer du col de l’utérus, le Cancer de l’ovaire, le Cancer de l’endomètre, entre autres.

« Nous sommes très honorés de la tenue de ce congrès de notre société qui s’attaque au-delà de la formation continue, aux grands projets de santé au niveau du Royaume », a indiqué Mohamed Adnaoui, président honorifique de cette 39e édition.

Et d’ajouter : « Évidemment, le médicament est au cœur des discussions par rapport à la stratégie menée par le ministère de la Santé, raison pour laquelle il est important d’en multiplier les réflexions pour garantir son accessibilité de manière équitable ».

Le congrès a connu également l’annonce de la création du Club des jeunes médecins africains attaché à la SMSM afin de renforcer le partenariat sud-Sud. Les experts ont également débattu de la formation médicale de base, formation médicale post-universitaire et la formation médicale continue, en plus de la publication des protocoles de traitement approuvés par le ministre de la Santé et de la Protection Sociale.



Dans la même rubrique :
< >






🔴 Top News