L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   



International

L'Union européenne tient une réunion d'urgence pour « réformer » le marché de l'énergie


Rédigé par Meryem BOUIZGAR ( Journaliste stagiaire ) le Mardi 30 Août 2022

Le ministre tchèque de l'industrie et du commerce, Jozef Sikela, a annoncé lundi que l'Union européenne se prépare à une « intervention d'urgence » le 9 septembre, pour discuter de l'augmentation rapide des prix de l'électricité et du gaz naturel.



Le marché de l'électricité, de plus en plus critiqué face aux folles hausses de prix, a servi les Européens pendant 30 ans et a entraînant une baisse des prix de l'énergie. La réforme, longtemps réclamée par la France, sera à l'ordre du jour d'une réunion des ministres de l'énergie de l'Union européenne le 9 septembre à Bruxelles.

Sikela, dont le pays assure actuellement la présidence de l'Union européenne, a déclaré que les prix du gaz naturel par mégawatt ont atteint 310 euros, contre environ 18 euros en juillet de l'année dernière.

Le ministre tchèque a ajouté que la guerre en Ukraine, la réduction du flux de gaz en provenance de Russie et le maintien de près de la moitié des centrales nucléaires en France en raison de problèmes techniques ont tous contribué à la hausse des prix de l'énergie. « Nous devons réparer le marché de l'énergie », publie-t-il sur Twitter.

Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, a reconnu lors d'une conférence à Bled, en Slovénie, que « la flambée des prix de l'électricité montre clairement les limites du fonctionnement actuel du marché. Celui-ci avait été conçu dans un contexte très différent ». « C'est pourquoi nous travaillons actuellement sur l'intervention d'urgence et la réforme structurelle du marché », a-t-elle déclaré, sans plus de précisions.

Le chancelier allemand Olaf Scholz a également exhorté lundi les États membres à parvenir à un accord « rapidement » et « de manière coordonnée » sur les réformes. Il a déclaré que le système actuel « ne peut pas être décrit comme fonctionnant s'il conduit à des prix élevés de l'électricité de cette manière ». 

Les appels à un changement du marché commun de l'électricité se multiplient après que les prix de l'énergie ont atteint des niveaux très élevés, alimentant la crainte d'une flambée du coût de la vie en hiver.

Le prix facturé à toutes les sociétés de distribution d'électricité du continent européen détermine le coût de la dernière source d'électricité pour répondre à la demande, souvent les centrales électriques au gaz. Le prix de l'électricité a augmenté parallèlement à la hausse des prix du gaz liée à la forte baisse des expéditions de gaz russe vers l'Europe.

Rappelons que l'an dernier, dans une déclaration commune publiée en octobre 2021, neuf États membres, dont l'Allemagne, s'étaient fermement opposés à toute réforme du marché de l'électricité, arguant que le système actuel était efficace pour « contribuer à l'innovation » et « faciliter la transition » vers les énergies vertes.

Certains pays de l'Union européenne réclamant un plafonnement des prix du gaz naturel et une modification de l'activité du marché de l'électricité, la Commission de l'Union européenne tente de définir une position commune par la négociation avec les États membres sur cette question.

Il convient de noter qu'une réunion régulière des ministres de l'énergie de l'UE était déjà prévue les 11 et 12 octobre.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 5 Octobre 2022 - 17:07 L’Europe affiche son soutien aux Iranien(ne)s







🔴 Top News










 
Other