Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Jeux online : Le «Cloud Gaming», la nouvelle révolution du jeu vidéo


Rédigé par Siham MDIJI le Lundi 16 Novembre 2020

L’industrie du jeu est en train de subir une vraie révolution avec l’émergence du « Cloud Gaming ».
Ce dernier aspire tous les géants de la Hi-Tech, Google, Sony, Microsoft…,qui en veulent tous une part.



Jeux online : Le «Cloud Gaming», la nouvelle révolution du jeu vidéo
Désormais, les amateurs de jeux vidéo n’ont plus besoin d’acheter la dernière console, carte graphique ou même télécharger les derniers pilotes avec l’essor de plusieurs plateformes de «Cloud Gaming». Il s’agit d’une technologie permettant de jouer aux jeux vidéo en streaming via internet sur n’importe quel écran. 

C’est surtout une innovation qui permet de libérer les utilisateurs des machines au coût élevé, puisque son principe repose sur l’exécution des jeux sur des serveurs hébergés dans un Datacenter. Les images sont ensuite retransmises en streaming, c’est-à-dire en temps réel sur l’écran du joueur.

Marché prometteur 

Selon Newzoo, une entreprise spécialisée dans l’industrie du jeu vidéo, ce marché estimé à un demi-milliard de dollars en 2020, pourrait atteindre 4,8 milliards de dollars en 2023 et ne cesse d’attirer de plus en plus d’adeptes.

Pour sa part, Piers HardingRolls, directeur de recherche et d’analyse dans les jeux vidéo chez IHS Markit, a affirmé que «le fait que Google, Microsoft, Tencent et d’autres investissent ce marché souligne que le cloud, en tant que plateforme et fournisseur de services liés à des jeux vidéo, représente la nouvelle dynamique de plateforme concurrentielle au sein de l’industrie du jeu vidéo». 

Les géants de la Hi-Tech s’y mettent

Tous les grands acteurs du logiciel sont en train d’investir ce domaine. Après Google Stadia, Microsoft Xcloud ou Playstation Now, c’est au tour d’Amazon et de Facebook de se lancer dans l’aventure du Cloud Gaming.

Le groupe de Jeff Bezos a récemment lancé «Amazon Luna», sa plateforme de jeux vidéo dématérialisée en version bêta, uniquement aux USA. Amazon, également propriétaire du service Twitch, est donc pressenti pour être l’un des leaders sur le marché du Cloud Gaming.

De son côté, Facebook, à travers l’acquisition de «PlayGiga», une start-up espagnole spécialisée dans le domaine, a mis en place une nouvelle fonctionnalité gratuite permettant de jouer à des jeux vidéo sur mobile sans les télécharger, en s’appuyant sur le cloud.

Cependant, l’entreprise de Mark Zuckerberg ne se définit pas comme un concurrent direct des autres mastodontes de la Hi-Tech. Elle a expliqué, dans un communiqué, qu’elle préfère se concentrer sur les jeux mobiles. 

Décidément, Microsoft reste le plus gros challenge qui, par le biais de son project xCloud, affiche des ambitions fortes sur le secteur. A cet effet, ce dernier compte fusionner avec l’abonnement Xbox GamePass et de permettre ainsi de streamer une large palette de jeux sur n’importe quelle plateforme.

Le futur du jeu vidéo est, en définitive, en marche avec le «Cloud Gaming  » grâce aux avancées fulgurantes de la technologie et le lancement imminent de la 5G. Celle-ci offrira des débits plus importants et surtout bien plus stables, d’autant plus propices au «Cloud Gaming».

Siham MDIJI 

  


Dans la même rubrique :
< >