Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Hicham Lahlou : Quand le design devient religion

Interview


Rédigé par Siham Mdiji le Mardi 15 Septembre 2020

Le célèbre designer franco-marocain, Hicham Lahlou, vient de signer une remarquable collection baptisée “Morrocco” avec la prestigieuse maison française de porcelaine de Limoges, Haviland. Interview.



Hicham Lahlou : Quand le design devient religion
- Vous avez participé à de grands projets de design. Qu’est-ce qui vous a amené à investir le monde de la porcelaine ?
- C’est venu naturellement. Mis à part, la belle relation humaine, l’appréciation et le respect mutuel que nous entretenons, j’ai collaboré avec une très grande marque et manufacture qui s’appelle DAUM. Le groupe qui la détient est également propriétaire d’Haviland. Depuis que j’étais étudiant à Paris, j’ai toujours rêvé de travailler avec cette manufacture, qui est symbole de prestige et de luxe de la porcelaine en France. Il s’agit, en effet, d’une manufacture qui embellit la planète, qui dispose d’un savoir-faire incroyable. 

Depuis mes débuts, il y a 25 ans, j’ai toujours collaboré avec des artisans d’art et simples artisans. Pour moi, ce fut un rêve de collaborer avec Haviland. Celle-ci m’a proposé la collaboration parce qu’ils ont été très satisfaits de mon travail avec DAUM, ainsi que le fait que j’ai un parcours international où j’ai réussi à avoir un nom. Pour eux, c’était aussi intéressant de voir comment j’allais interagir avec ce monde de la porcelaine et ce grand savoir-faire de DAUM. Après deux ans de travail, la collection est présentée, actuellement, à Paris. Celle-ci rencontre un énorme succès

Avoir la confiance et la reconnaissance des grandes Maisons est toujours une émotion particulière. Ce que j’ai beaucoup apprécié, hormis le fait que j’ai une très bonne relation avec les dirigeants de ces marques, c’est surtout la collaboration que j’ai eue avec les meilleurs ouvriers de France.

Cette création marocaine qui va à la rencontre des maîtres artisans français est un brassage de culture marocaine, plus largement africaine ou arabe. Je suis le premier à collaborer avec Haviland et l’un des rare designers à signer pour des marques internationales depuis de nombreuses années.

- Le design est le moteur de l’innovation. Que faut-il faire pour amener les jeunes à s’y intéresser ?
- Le domaine du design est en développement au Maroc, énormément en Afrique, dans le monde arabe aussi. Au Maroc, nous avons une communauté talentueuse de designers. Toutefois, il faut percevoir le design comme un acte stratégique et non seulement juste de la création.

Au Maroc, tant que nous n’aurons pas vu le fort potentiel du design à tous les niveaux et de manière complètement transversale à toutes les disciplines et tous les métiers, et que nous ne l’enseignerons pas dans les universités, le design ne sera pas développé comme il le faut. Nous somme très en retard dans ce domaine, notamment en Afrique de l’Ouest et dans certains pays arabes. Mises à part les écoles privées, au niveau universitaire ou de la recherche académique, le design n’existe pas.

- Donc, vous considérez que le Maroc doit miser sur le design pour booster son économie nationale ?
- Effectivement, il faut percevoir le design comme étant un levier économique. Aujourd’hui, il faut se poser la question : pourquoi des pays comme la Chine, la Turquie ou l’Inde, ont intégré cela dans leur cursus académique avec des bachelors, masters et jusqu’au doctorat, depuis 40 ans, et comment ils réussissent aujourd’hui, notamment la Corée du Sud qui est un pays qui n’a pas de ressources naturelles mais qui a compris que la plus grande richesse c’est le capital humain ? Donc, il faut investir et valoriser les aptitudes, talents et qualifications accumulées par une personne en vue de produire pour elle-même ou pour les autres. 

- Que devrons-nous faire pour parvenir à cela ? 
- A mon avis, les politiques doivent nous inviter à discuter, à faire des tours de tables en vue de faire entendre la voix du design, en faisant des propositions et en donnant des idées créatrices, de nouvelles opportunités et perspectives, surtout aujourd’hui à l’ère de la Covid-19. Celle-ci demeure une période très difficile, mais, comme disent les Chinois, la crise est une opportunité à saisir pour préparer l’après. 

- Avez-vous réalisé des projets durant la crise sanitaire ? 
- Au début de la pandémie, nous avons lancé « la Covid-19 design challenge » où beaucoup de gens et d’entreprises ont mis l’éclairage sur le design qui pourrait participer à combattre cette pandémie, à tous les niveaux. De plus, j’ai été contacté par le ministère de l’Industrie et j’ai humblement travaillé avec mon équipe pour soutenir l’élan national dans la lutte contre la Covid-19, avec la conception du design extérieur du respirateur 100% marocain. C’est une preuve pour montrer à quel point le design peut aider dans tous les domaines et valoriser un travail, le design peut s’avérer également utile. 
 
recueillis par
Siham Mdiji


Portrait : Hicham Lahlou, le leader du design africain et arabe

Depuis ses débuts, Hicham Lahlou, figure emblématique du design, s’est dévoué corps et âme à sa passion. Outre qu’il est un des grands leaders du design africain et arabe à l’international, il porte le drapeau du design marocain. Hicham Lahlou signe de grands projets et des collections éditées par de prestigieuses marques à l’international, à savoir Ecart International, Lip, Aquamass, CITCO Italy, DAUM, et dernièrement HAVILAND. Il est le fondateur du projet Africa Design Award & Days (ADA, ADD), en 2014, qu’il dirige depuis cette année.

Hicham Lahlou jongle entre le design, l’art contemporain et l’architecture d’intérieur en démontrant un talent sans limite. Il reçoit en 2016 la distinction française de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres, comme il est membre du Conseil d’administration de la World Design Organization (WDO) et Regional Advisor Africa WDO.

Il a également eu l’honneur d’être invité par Mme Marva Griffin, fondatrice du SaloneSatellite afin d’être commissaire d’exposition Afrique de l’exposition AFRICALATIN AMERICA, Rising Design/Design Emergente exhibition event pour le SaloneSatellite du Salone Del Mobile aux côtés des célèbres Frères Campana, commissaires d’expositions pour la partie Amérique Latine). Le Salone Satellite est le plus grand rendez-vous de design au Monde depuis 25 ans.

Ses créations sont régulièrement exposées dans des musées comme le Vitra Design Museum, le Guggenheim Bilboa, le Kunsthal Rotterdam, High Museum Atlanta USA ou le Victoria & Albert Museum à Londres. Un architecte d’intérieur, artiste, reconnu à la fois pour son trait de crayon unique et son travail sur les lignes, mais aussi pour ses partis-pris artistiques innovants, Hicham Lahlou est un visionnaire ayant un talent de diplomate remarqué qui lui vaut le surnom de «l’Ambassadeur». 

S. M.

Repères

Haviland : la marque de luxe et de prestige française
La Maison Haviland fut la plus prestigieuse et plus importante manufacture de porcelaine française. David Haviland, en 1842, fait de Limoges la capitale mondiale de la porcelaine en créant l’atelier Haviland, futur berceau d’un art et d’un savoirfaire de haut niveau. Des années plus tard, Haviland devient la plus importante fabrique de porcelaine française en 1864, au point que de nombreuses familles Royales et chefs d’Etat du monde ont succombé au charme et au prestige de ses créations. Parmi ces personnalités, nous retrouvons l’épouse de Napoléon III, le président Jacques Chirac, le Prince Rainier de Monaco, ainsi que les présidents Roosevelt et Lincoln, etc. A ce jour, la Manufacture poursuit sa route avec succès. Les artisans ont su préserver, transmettre et faire vivre leur métier en conjuguant tradition et modernité.
Hicham Lahlou signe «Morocco», sa collection avec Haviland 
Après ses nombreuses créations qui incarnent modernité et tradition, le designer francomarocain Hicham Lahlou signe une nouvelle collection pour la prestigieuse marque et manufacture française Haviland, basée à Limoges. Celle-ci est actuellement présentée dans le cadre de la Paris Design Week 2020 By Maison et Objets. La collection «Morocco» est, en effet, créée grâce à une superposition d’un ensemble de coupelles décoratives enserrant une bougie aux parfums de fleurs d’oranger. Un voyage sensoriel qui nous transporte dans les plus belles vallées du Maroc, dont Marrakech, l’écrin d’inspiration de la Maison Haviland. A travers cette collection, Hicham Lahlou nous livre son inspiration puisée dans la culture marocaine, riche de son artisanat.