Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Haïti : Après le séisme, la tempête


le Mardi 17 Août 2021



Crédit photo : ERIKA SANTELICES / AFP
Crédit photo : ERIKA SANTELICES / AFP
Un malheur n’arrivant jamais seul, les Haïtiens se trouvent dans le dilemme de rester dehors pour se protéger des répliques du tremblement de terre qui a fait jusqu’à présent plus de 1400 victimes, ou rentrer dans des bâtiments endommagés pour s’abriter de la tempête tropicale Grace.

Le bilan du tremblement de terre qui a secoué Haïti samedi est passé lundi à 1 419 morts et plus de 6 900 blessés, et les secours s’affairent toujours à la recherche des personnes disparues ou bloquées sous les ruines, à l’approche d’une tempête qui menaçait d’aggraver encore la situation.

La dépression tropicale Grace fait en effet planer le risque d’inondations et de glissements de terrain en Haïti et dans la Républicaine dominicaine voisine, a averti le Centre national des ouragans, basé à Miami. Selon la Protection civile haïtienne lundi après-midi, 1419 personnes sont mortes et plus de 6 900 blessées dans le séisme. Plus de 37.000 maisons ont été détruites.

L’hôpital de la ville a tranché : il faut essayer de protéger les patients qui s’entassent dans la cour, sous des bâches en plastique, depuis le tremblement de terre. En milieu de journée lundi, les malades étaient transférés vers l’intérieur de l’établissement malgré la crainte de répliques.

  


Dans la même rubrique :
< >