Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Gibraltar: l'Espagne et le Royaume-Uni parviennent à "un accord de principe"


Rédigé par La rédaction le Jeudi 31 Décembre 2020

L'Espagne et la Grande Bretagne sont parvenues à "un accord de principe" à propos de Gibraltar qui permettra de maintenir la liberté de mouvement à la frontière entre l'Espagne et l'enclave britannique située au sud de la péninsule ibérique, a annoncé, jeudi à Madrid, la ministre espagnole des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la coopération, Arancha González Laya.



S'exprimant lors d'une conférence de presse au Palais de La Moncloa, Mme González Laya a indiqué que les accords de Schengen s'appliqueront désormais à Gibraltar.  En vertu de cet accord de principe, "(l'accord de) Schengen s'applique à Gibraltar avec l'Espagne en tant que responsable", a-t-elle précisé. "Il n'y a plus de barrière. Schengen s'applique à Gibraltar (dans ses relations) avec l'Espagne, ce qui permet de supprimer les contrôles entre Gibraltar et l'Espagne, cela permet de retirer la barrière", a déclaré Mme González Laya.

"Nous sommes parvenus à un accord de principe avec le Royaume-Uni qui servira de base à un futur traité entre l'Union Européenne et le Royaume-Uni concernant Gibraltar", a-t-elle poursuivi. 

L'accord a été atteint quelques heures seulement avant l'entrée en vigueur du Brexit, jeudi à minuit (23H00 GMT), et évite ainsi que la frontière entre Gibraltar et l'Espagne se transforme à partir de vendredi en une frontière "dure" entre le Royaume-Uni et l'UE.

L'accord "nous permettra d'éliminer les barrières et d'avancer vers une zone de prospérité partagée. Fermeté dans les principes, progrès pour les citoyens", a tweeté peu après l'annonce, le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez.

 (Avec MAP)