L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Don de sang: Alerte rouge sur une pénurie qui s’aggrave en été


Rédigé par Mina Elkhodari Mardi 22 Août 2023

L’offre en globules rouges dans les centres de transfusion sanguine du Royaume est à son plus bas lors de la saison estivale. Les centres se donnent un nouveau défi, celui de répondre au besoin quotidien et non plus celui à moyen ou à long terme.



En dépit des efforts de sensibilisation déployés à travers le Royaume pour encourager les citoyens à accomplir le geste noble de don de sang pour sauver les vies, les centres de transfusion sanguine peinent à garantir un stock suffisant pour répondre aux besoins de plus en plus accrus des patients en matière de globules rouges, surtout lors de la saison estivale. Le dernier cri d’alarme, lancé par le Centre régional de transfusion sanguine de Casablanca-Settat, en dit long sur l’acuité de la situation.

« Le besoin en sang devient de plus en plus important face à la récurrence des accidents de route lors de la saison estivale marquée par une mobilité sans précédent », souligne Amal Darid, directrice du Centre régional de transfusion sanguine de la région, expliquant que ceci affecte de manière directe le stock quotidien des centres de transfusion en matière de globules rouges, surtout face au recul du nombre de donneurs.

D’ailleurs, le Centre régional de transfusion sanguine de Casablanca-Settat reçoit, à lui seul, selon la même source, environ 500 demandes de sang par jour alors qu’il reçoit 60 donneurs seulement. Un nombre qui n’est pas apte à suffire afin de répondre au besoin accru, selon les dires de la responsable.

« La situation est devenue difficile du fait que le besoin dépasse de loin l’offre. Nous sommes passés de 180 donneurs quotidiennement à moins de 60 donneurs, ce qui est loin de répondre aux besoins », détaille Amal Darid, appelant les citoyens à consacrer quelques minutes de leurs vacances pour faire le geste noble dans les centres de transfusion les plus proches.
 
Campagnes mobiles
Le centre de transfusion sanguine de Casablanca-Settat, comme d’autres du Royaume, misait, depuis quelques temps, sur les unités mobiles pour collecter du sang auprès du personnel des entreprises sur place. Cependant, ces mêmes unités peinent à attirer les donneurs.

« Ces unités sont annulées par les entreprises en question, car l’essentiel de leurs personnels est en congé », souligne la responsable. Ceci a mené les centres à baisser la barre en fixant un objectif à court terme : celui de répondre au besoin quotidien des cas urgents et permanents.

C’est ainsi que le Centre a adopté une stratégie à court terme, basée sur le soutien du personnel des services institutionnels, notamment de la Préfecture de police de Casablanca, de la Protection civile, de la Gendarmerie royale et des Forces auxiliaires.

Pour être plus proche des donneurs, le centre a également mis en place des camions de don de sang dans différentes plages de la région, notamment à El Jadida, à Sidi Bennour et d’autres.

Le centre mise, en outre, sur la générosité des supporters des clubs de football. Après le Raja, c’est le Wydad qui organise, les 26 et 27 août, une campagne de don de sang dont l’ambition est de cumuler 1200 pochettes de sang.
 








🔴 Top News