Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Des bureaux de vote au Maroc pour les élections à la Knesset


Rédigé par Hajar Lebabi le Lundi 1 Mars 2021

Pour ses élections de la Knesset, Israël se prépare à installer des bureaux de vote dans quatre pays arabes, dont le Maroc.



Des bureaux de vote au Maroc pour les élections à la Knesset
Le journal israélien «Maariv» a déclaré que des bureaux de vote seront créés, pour la première fois, au Maroc, aux Émirats Arabes Unis et au Bahreïn pour les élections de la 24e Knesset. Des bureaux de vote seront ouverts dans les missions israéliennes à l'étranger dès  jeudi prochain.
 
Le journal a écrit que 104 bureaux de vote seront ouverts dans 100 représentations israéliennes à l'étranger et que le processus de vote commencera jeudi à l'ambassade d'Israël dans la capitale néo-zélandaise Wellington et se terminera vendredi, avec la fermeture des bureaux de vote à Los Angeles et San Francisco. Les trois pays arabes comprennent 4 000 Israéliens, qui ont le droit de vote lors des élections à la Knesset.
 
Il est attendu que le consulat général de New York ouvre trois bureaux de vote pour 550 électeurs, ce qui en fera le plus grand nombre de la délégation israélienne à l'étranger. Un bureau de vote sera ouvert également en République dominicaine, qui ne comprend que 4 électeurs, où les urnes seront transférées après la fin du vote à Israël. Pour le dépouillement des votes par la Commission centrale des élections, les élections à la Knesset commenceront en Israël le 23 mars, afin d'élire 120 membres de la Knesset, ce qui correspond à la quatrième élection en moins de deux ans.
 
Il est à noter qu'en raison des restrictions de voyage imposées et en raison de la fermeture totale des frontières, la Commission électorale centrale en Israël a décidé d'approuver le transfert des bureaux de vote à l'étranger, puis de les renvoyer en Israël à la fin du vote, où ils seront reçus via la valise diplomatique du ministère des Affaires étrangères, avant d'être transférés sous la supervision d'un comité central des élections, à la salle de sécurité de la commission électorale de la Knesset pour le dépouillement.