Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Culture

Décès du légendaire chanteur français Christophe


le Vendredi 17 Avril 2020

Et la France a crié, crié Christophe, pour qu’il revienne. La chanson française a perdu l’un de ses piliers, l'interprète du grand succès « Aline » n’est plus.



 
Le 1er avril, Daniel Bevilacqua alias, Christophe, avait été transféré dans le service de réanimation brestois à la suite d’un transfert de patients de la région parisienne, en TGV médicalisé. Le chanteur était hospitalisé en réanimation depuis le 26 mars. Il est décédé à l'âge de 74 ans dans la nuit du jeudi 16 au vendredi 17 avril, succombant à un emphysème.
 
« Christophe est parti. Malgré le dévouement sans faille des équipes soignantes, ses forces l'ont abandonné », ont écrit son épouse et sa fille Lucie dans un communiqué.
 
« Avec la disparition de Christophe, la chanson française perd une part de son âme, mais le bleu doux-amer de ses chansons est indélébile », a publié sur Twitter le ministre de la culture Franck Riester.
 
Né le 13 octobre 1945 à Juvisy, dans l’Essonne, Christophe est issu d'une famille d’immigrés italiens. Très tôt, il se passionne pour le cinéma et tombe sous le charme de « l'American way of life ».
 
Adolescent, il abandonne tôt l'école et apprend à jouer la guitare et l’harmonica avant de lancer sa carrière avec le groupe « Danny Baby et les Hooligans »,pour ensuite adopter la voie solo.
 
Auteur-compositeur-interprète, Christophe connaîtra le succès dès la sortie de « Aline », en 1965, qui lui offre une reconnaissance en France où il est numéro un des charts, mais aussi à l’internationale.
 
A cette époque, Christophe compose d'autres succès comme Les Marionnettes, J'ai entendu la mer ou Excusez-moi Monsieur le professeur et enchaîne les succès avec des albums qui marqueront des générations et l'histoire de la chanson française.
 
En 2003, Christophe a reçu une Victoire de la musique pour son spectacle à l'Olympia et a été élevé au rang de chevalier de la Légion d'honneur le 31 décembre 2014.