L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Conso & Web zone

Cybercriminalité : 19 millions de Marocains victimes d’un hacker sur WhatsApp


Rédigé par Mariem LEMRAJNI le Dimanche 4 Décembre 2022

Un hacker international a piraté les comptes WhatsApp de plusieurs utilisateurs à travers le monde, dont 19 millions de Marocains



Le pirate informatique s’est délesté de comptes appartenant à 478 millions d’utilisateurs à travers le monde, dont 19 millions de Marocains. Cette liste, accessible, a été découverte par un hacker sur le darkweb, spécialiste en cybersécurité. Il a révélé que ces numéros de téléphone concernent 84 pays.

Ces bases de données sont très récentes, datant de 2022, avec des numéros qui sont toujours actifs, assure-t-il. La cybercriminalité renvoie à tout crime commis principalement au travers du cyberespace et par le réseau Internet. Ces attaques peuvent cibler les particuliers comme c’est le cas pour ces personnes mais aussi les entreprises et les administrations.

Pour le moment, il n’est pas possible de déterminer l’identité du pirate à l’origine de la fuite, mais s’il réussit son coup en vendant les données à des personnes tierces, les utilisateurs peuvent être victimes d’attaques par phishing ou recevoir des spams publicitaires. Les numéros de téléphone divulgués pourraient être victimes d’autres menaces plus sérieuses, comme à des fins d’hameçonnage, d’usurpation d’identité ou de fraude.

Dans ce sens, le média Cyber News, a révélé que les numéros hackés avec nom et prénom de leurs détenteurs sont actuellement à vendre sur un forum du dark web et le pirate aurait réussi à voler ces numéros via du « scraping ». Il a du récolter des données accessibles publiquement, sur le web, grâce à des logiciels automatisés, comme lorsque des utilisateurs remplissent des formulaires en ligne. Dans le même sillage, force est de constater que le Maroc est le 7ème pays sur les 84 victimes du piratage en termes de nombres de numéros hackés.

Le pays avec le plus de comptes hackés est l’Egypte avec près de 45 millions d’utilisateurs, suivi de l’Italie avec plus de 35 millions, et les Etats-Unis à la troisième place totalisant 32 millions de numéros. WhatsApp aurait plus de deux milliards d’utilisateurs actifs par mois dans le monde, mais n’a fait aucun commentaire sur le sujet. Il ne s’agit pas de la première fois que le réseau social fait l’objet de piratage dans le même style. Le vendeur de base de données de WhatsApp piratée a prouvé que ces numéros étaient vrais. Il a d’ailleurs partagé un échantillon de données avec les chercheurs du site spécialisé Cybernews.

Cet échantillon divulgué par le pirate contenait 1097 numéros d’utilisateurs au Royaume- Uni et 817 aux États-Unis dans l’échantillon partagé, et tous se sont révélés être de vrais numéros de personnes réelles, utilisant WhatsApp.

La protection des informations personnelles sur les réseaux sociaux amoindrie, le plus souvent, les risques de réussite des cyberattaques, c’est pour cela qu’il faut éviter le partage des informations publiquement pour optimiser la sécurité des comptes et optimiser les appareils.








🔴 Top News