Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Crise migratoire de Sebta : Madrid met 30 millions d’euros sur la table pour une intervention marocaine


Rédigé par Anass Machloukh le Mardi 18 Mai 2021

Soumis à une pression migratoire subite dans les deux villes occupées Sebta et Melila, le gouvernement espagnol a proposé 30 millions d’euros au Maroc pour rétablir l'ordre dans la zone. Détails.



Dans la foulée de l’assaut migratoire qu’ont connues les villes occupées de Sebta et Melilla, le gouvernement espagnol semble déterminé à en finir avec l’exode massif des migrants dans les plus brefs délais, en passant à la Caisse.

Selon El Païs, le Conseil des ministres a approuvé une enveloppe de 30 millions d’euros pour soutenir les autorités marocaines à contenir les flux ininterrompus de migrants qui ont submergé les deux enclaves, sachant que quelque 10.000 personnes ont réussi à franchir l’autre bout de Bab Sebta en l’espace de deux jours. Cette "aide" proposée par Madrid devrait servir à couvrir les dépenses liées aux patrouilles et à la surveillance des frontières maritimes, ainsi qu’à l'entretien et à la réparation du matériel et des indemnités journalières pour les forces de sécurité.

Parallèlement, le journal espagnol El Mundo, a annoncé que la ministre des Affaires étrangères Arancha Gonzales Laya a convoqué, en urgence, l'Ambassadeur du Royaume du Maroc en Espagne, Mme Karima Benyaich, pour tirer au clair cette affaire qui risque d’enfoncer davantage la crise entre les deux pays voisins. 

Rappelons que plus de 10.000 personnes sont arrivées à Sebta et Melila, dont 2700 ont été renvoyés. Des scènes de violence entre les migrants et les gardes-frontières ont été relayées par des médias locaux. Ceci a poussé le gouvernement à faire appel à l’Armée qui s’est déployée le long de la frontière.