Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Covid-19 : les Etats-Unis s'apprêtent à vacciner en masse


Rédigé par S.K. avec AFP le Dimanche 13 Décembre 2020

Aux États-Unis, le feu vert au vaccin Pfizer a été donné. Les doses de vaccin quitteront dans les prochaines heures l'usine Pfizer du Michigan, pour être expédiées principalement par avion aux quatre coins du pays. La campagne de vaccination contre le Covid-19 débutera dans les prochaines heures.



Covid-19 : les Etats-Unis s'apprêtent à vacciner en masse
Le vaccin Pfizer-BioNTech contre le Covid-19 commence aujourd'hui à être expédié depuis l'usine Pfizer du Michigan vers des hôpitaux et d'autres sites aux États-Unis afin d'être administré à partir de lundi à des millions d'Américains pour lutter contre la pandémie dont le bilan mondial approche 1,6 million de morts.

Le président américain Donald Trump avait affirmé vendredi dernier que les premières injections du vaccin Pfizer-BioNTech interviendraient dans les 24 heures, c'est-à-dire samedi. "La distribution a commencé" et "les premières cargaisons arriveront lundi matin", a finalement déclaré le général Gus Perna, chef de l'opération gouvernementale Warp Speed (vitesse de la lumière) qui assure l'acheminement du vaccin.

"Nous sommes 100% confiants sur un plan opérationnel que nous livrerons le vaccin aux Américains" à ce moment-là, a-t-il ajouté, prévoyant que 145 sites à travers tous les Etats recevraient le vaccin lundi 14 courant, 425 sites supplémentaires mardi et 66 mercredi prochains.

Cette première phase concerne environ trois millions de personnes. Les autorités fédérales ont préconisé de vacciner d'abord les personnels de santé et résidents de maisons de retraite mais la décision revient aux Etats. L'objectif est de vacciner 20 millions de personnes au total en décembre.

Les doses sont expédiées dans des caisses garantissant le maintien d'une température adéquate pour leur conservation, à -70°Celsius.

Les Etats-Unis ont été vendredi le sixième pays à approuver le vaccin de l'alliance américano-allemande, après le Royaume-Uni, le Canada, Bahreïn, l'Arabie saoudite et le Mexique. L'Agence européenne du médicament devrait rendre un avis d'ici fin décembre.

Par ailleurs, les Etats-Unis sont le pays le plus durement touché avec 297.697 morts. els infections ont grimpé en flèche, avec 1,1 million de nouveaux cas confirmés durant les cinq derniers jours et un nombre de décès approchant désormais les 300.000.

  


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 26 Janvier 2021 - 16:14 Biden: l’«Impeachement» doit avoir lieu