Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Covid-19 : la stratégie marocaine mise en lumière au Forum arabe pour le développement durable


Rédigé par Myriam Ketfi le Lundi 29 Mars 2021

Le Maroc partage son expérience en matière de diminution des effets du Covid-19 ce lundi, au Forum arabe pour le développement durable organisé par la Commission économique et sociale des Nations Unies pour l’Asie occidentale (CESAO).



L’ambassadeur du Maroc à Beyrouth, M’hamed Grine, a indiqué que le Royaume, sous le leadership avisé de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a mis en place une stratégie basée sur un ensemble de mesures proactives touchant différents niveaux.

Sur le plan sanitaire, a-t-il expliqué, le Royaume a été parmi les premiers pays à annoncer l’état d’urgence sanitaire, de plus la stratégie adoptée par le Maroc lui a permis de mettre en place une campagne de vaccination gratuite, accédant au top 10 des pays qui ont réussi leur campagne de vaccination.

Cette campagne de vaccination a pour but de vacciner 80% de la population, c’est-à-dire 25 millions de personnes, afin d’assurer l’immunité collective. L’ambassadeur a fait part de la création du Fonds spécial de gestion des effets du Covid-19, qui a atteint plus de 33 milliards de DH de recettes, dont 10 MMDH issus du budget de l’État. Ce fonds a permis de venir en aide au système de santé et de diminuer les effets de la pandémie sur les familles et les entreprises, en donnant la priorité aux personnes vulnérables et groupes travaillant dans le secteur informel.

Concernant le volet économique, M. Grine a souligné que le gouvernement a opté pour un plan de relance qui s’étend jusqu’à la fin de 2021, comprenant des mesures urgentes afin de soutenir les entreprises, en favorisant l’accès au financement bancaire, en diminuant les répercussions négatives sur les équilibres macroéconomiques, en garantissant les investissements publics et en stimulant les investissements privés de qualité. 

Sur le plan social, le diplomate affirme que le Royaume souhaite universaliser la couverture sociale de base, développer les services de protection sociale et parfaire le système de ciblage des bénéficiaires de l’aide sociale.

Il a rappelé que les aides publiques perçues par les personnes touchées par la pandémie ont diminué les conséquences du confinement sur le niveau de vie des familles marocaines. En effet, selon le Haut-commissariat au plan le taux de pauvreté a baissé de 9%, celui de la vulnérabilité et des disparités sociales ont diminué de 8% et 6% respectivement.

Les travaux du Forum arabe annuel pour le développement durable (2021) ont commencé lundi par visioconférence, avec la présence du Maroc. Le thème étant “Accélérer l’action vers l’agenda 2030 de l’après Covid-19”, le forum abordera pendant trois jours plusieurs axes.