Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Covid-19: La France supprime le Maroc de la liste rouge des pays à forte propagation du virus


Rédigé par Kawtar Chaat le Samedi 9 Octobre 2021

Vendredi 8 octobre, la France a modifié le classement sanitaire de plusieurs pays, dont le Maroc qui ne fait plus partie de la zone rouge des pays à forte circulation du virus. Maintenant que le Royaume est passé à la zone orange, les conditions d'entrée sur le territoire de l'Hexagone pour les ressortissants marocains changent. Détails.



Depuis le 7 juin, le Maroc était classé, par les autorités françaises, dans la zone rouge, « caractérisée par une circulation particulièrement active de l'épidémie de Covid-19 ou par la propagation de certains variants du SARS-CoV-2 présentant un risque de transmissibilité accrue ou d'échappement immunitaire ».

Le gouvernement français a revu sa liste, en publiant un nouveau décret, datant du 8 octobre, qui  place le Royaume dans la zone orange. Ceci dit, ce nouveau changement entraîne une modification des conditions d'entrée sur le territoire français pour les voyageurs en provenance du Maroc, ainsi que ceux qui partent du Maroc vers l'Hexagone. En effet, ces derniers devront obéir désormais aux conditions appliqués aux pays de la zone "Orange", qui sont moins dures que celles de la zone rouge. 
 
Pour les personnes vaccinées, l'entrée dans le territoire français n'est soumise à aucune restriction. Il suffit de fournir une preuve du statut vaccinal et une déclaration sur l'honneur certifiant qu'elles ne présentent aucun symptôme d'infection au Covud-19 et l'absence de contact avec un cas confirmé.

Concernant les personnes vaccinées par Sinopharm, elles sont dans l'obligation de présenter un test PCR à l'embarquement et un autre à l'arrivée, tout se mettant en quarantaine avec un test PCR à l'issue de la période d'isolement. Pour éviter ces restrictions, les autorités française proposent une dose supplémentaire d'un vaccin reconnu par la France tel que Pfizer, Moderna, Jenssen ou Atrazeneca.  

En ce qui concerne les non vaccinés, il faut fournir une raison impérieuse, les voyageurs marocains ne peuvent entrer en France qu'en raison d'un des  motifs impérieux énumérés dans la liste réservée aux pays de la zone orange. Parmi ces motifs, on trouve le décès d'un membre de la famille, convocation d'une autorité judiciaire, participation à un programme d'échange universitaire etc.  
 
Selon le pays d'origine, les passagers pourraient être soumis à un contrôle à l'arrivée, indique le ministère français de la Santé, soulignant qu'afin de faciliter les démarches administratives, ces voyageurs tenu de remplir le formulaire disponible à l'adresse suivante : https://passager.serveureos.org.