Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Conseil du Gouvernement : Baraka réorganise son Département et présente sa feuille de route


Rédigé par La rédaction le Jeudi 6 Janvier 2022

Réorganisation de ses Départements, préservation de la nappe phréatique, renforcement des connexions en eau potable des centres urbains, maintien de la politique des barrages, voici quelques projets annoncés par le ministre de l’Equipement et l’Eau dans le cadre de sa feuille de route.



La dernière séance du Conseil du gouvernement qui s’est tenue le 06 janvier en visio-conférence, a été marquée par la présentation du projet « Politique hydrique : Réalisations et perspectives », du ministre de l’Equipement et de l’Eau Nizar Baraka. L’occasion pour ce dernier de rappeler l’importance de la ressource hydrique dans plusieurs secteurs d’activités économiques et sociales. Une ressource qui représente un pilier majeur pour mener à bien le chantier du développement.

Le ministre a souligné au passage, qu’une batterie de projets visant à préserver la nappe phréatique est en phase de finalisation. Des projets qui seront appelés à adopter en urgence une gestion durable, intégrée et participative, sur une base contractuelle, de manière à renforcer les ressources hydriques.

Pour y arriver, un nouveau mode de gestion intégrée des eaux au niveaux des grandes villes est à l’étude. Il reposera sur la liaison des connexions hydriques entre les grands centres urbains conjuguée au renforcement du rendement des réseaux de distribution d’eau potable.

S’y ajoutent, un programme d’économie des eaux d’arrosage, une diversification de l’offre en eau via le maintien de la politique des barrages ou encore des lacs collinaires. L’ensemble de ces projets devra suivre une approche participative, entre les différents acteurs concernés. Sur un autre registre, ce Conseil du gouvernement a entériné le projet de décret portant sur le renouvellement des prérogatives et l’organisation du département de l’Equipement et de l’Eau.

Présenté par Nizar Baraka, ce projet de décret vise à actualiser l’organisation de son ministère à travers la suppression de la Direction générale des Ports et de la Marine marchande et de la Direction de la Marine marchande, pour les regrouper au sein de la Direction des Ports et du Domaine maritime.

Autre changement programmé, celui de la dénomination de la Direction générale des Routes et du Transport terrestre qui deviendra la Direction générale des Routes, supprimant au passage la Direction du Transport terrestre et de la Logistique.

Ce projet modifie également les dénominations des Directions de la Stratégie, des Ressources, des Affaires techniques et administratives et celle du Système informatique et de communication par respectivement, la Direction générale de la Stratégie, des Ressources et du Numérique et la Direction des Systèmes informatiques et de la numérisation.