L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Commémoration de Laylat Al-Qadr : Une ambiance empreinte de piété et de spiritualité


Rédigé par L'Opinion Mardi 18 Avril 2023

Les différentes mosquées de la capitale économique ont accueilli, dans la nuit du lundi à mardi, les fidèles venus en masse pour commémorer Laylat Al-Qadr (la Nuit du Destin) dans une ambiance empreinte de piété et de spiritualité.



Photo: droits réservés.
Photo: droits réservés.
Les fidèles ont convergé vers les mosquées de la métropole pour une veillée de prière et de quiétude, en commémoration de cette nuit sacrée vaut « mieux que mille mois », comme mentionné dans le Saint Coran.

Immédiatement après la rupture du jeûne, les fidèles ont commencé à affluer sur les différentes mosquées de la capitale économique afin de s’assurer une place à l’avant des lieux de prière, étant donné le grand nombre de personnes désirant prendre part à la veillée religieuse et cueillir ainsi la récompense de leurs bonnes actions.

En cette nuit très convoitée, qui constitue le couronnement de près d’un mois de jeûne, de prière et de bonnes actions envers les démunis, les fidèles (hommes, femmes, jeunes et enfants), en quête de piété et de recueillement, ont afflué sur les mosquées en vue de demander à leur Créateur aide et pardon, et d’accomplir leurs prières jusqu’à des heures tardives de la nuit.

La Nuit de la paix intérieure

Plusieurs fidèles ont affirmé que la Nuit du Destin occupe une place de choix chez tous les musulmans, soulignant que les Marocains accordent un intérêt tout particulier à cette veillée, que la très grande majorité des musulmans, tous âges, genres et catégories confondues, attendent avec impatience.

Si la date de cette nuit n’a jamais été révélée, les érudits de l’Islam s’accordent, en s’appuyant sur des hadiths du Prophète Sidna Mohamed, qu’elle tombe la veille des jours impairs de la dernière dizaine du mois de ramadan. Certains avancent qu’elle coïnciderait, probablement, avec la nuit du 26 au 27 ramadan, d’où l’affluence inégalée des fidèles sur les mosquées dans la nuit du lundi à mardi.

Lors de cette nuit singulière, se sont ainsi des dizaines, sinon des centaines de milliers de fidèles, qui ont investi les différentes mosquées de la métropoles, grandes et petites, nouvelles et historiques, dans l’espoir de recevoir la bénédiction du Tout-Puissant, et Lui demander de Son pardon et Ses bienfaits.








🔴 Top News