Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Club de tir de Benslimane : Querelles de voisinage


Rédigé par Siham MDIJI le Jeudi 18 Mars 2021

Implanté en plein milieu de Benslimane, un club de tir semble être source de gêne pour le voisinage. Eclairage.



Le Tir aux plateaux, développé au cours des années révolues, attire de plus en plus des amateurs de chasse qui ne peuvent se donner rendez-vous qu’aux clubs spécialisés de tir, affiliés et homologués à la Fédération Royale Marocaine de Tir Sportif (FRMTS).

C’est ainsi le cas d’«ATIS-Club de Tir Grenadine » de Benslimane qui, outre le fait de permettre aux chasseurs de s’y rendre afin d’exposer leurs talents de tir et de pratiquer des entraînements de chasse, semble être derrière « un drame écologique et humain », a déploré Nadia Berrouaiel, qui figure parmi les 24 personnes affectées. Après moult tentatives de contact avec les autorités compétentes, cette dernière n’a eu d’autres solutions que de recourir aux médias pour attirer l’attention sur cette problématique liée, selon elle, au non-respect de la loi, du voisinage et des conditions imposées par la FRMTS.

Des terres dégueulassées

Mme Berrouaiel a indiqué qu’en plus des nuisances sonores engendrées par les coups de fusils, « les riverains voient leurs terres intoxiquées par les plombs qui traversent facilement le filet en plastique mis en place par le club », ajoutant que « l’explosion se fait au-dessus des terrains agricoles voisins qui ne peuvent plus être exploités en raison de la quantité effrayante de débris de plomb des cartouches qui tapissent tous les alentours ». Elle a poursuivi en notant que les activités présentées par le club infectent de manière considérable « la récolte et mettent en danger la vie et la sécurité des voisins, particulièrement les enfants ».

« D’abord, la nappe phréatique, les puits, ainsi que les deux Oueds qui sont limitrophes à ce club, à savoir Oued Sefrou et Oued N’fifikh, sont confrontés à une véritable catastrophe écologique. Ensuite, l’ensemble de l’écosystème est perturbé, car, visiblement, les oiseaux ainsi que les abeilles de la région quittent leurs ruches ou trouvent la mort, compte tenu du bruit et de l’empoisonnement par cette substance toxique».

Le club plaide son innocence

 « L’Opinion » a joint le responsable d’«ATIS-Club de Tir Grenadine» pour de plus amples informations. « Le club détient toutes les autorisations nationales et internationales qui légitiment ces activités» a-t-il indiqué, soulignant que « nous respectons au pied de la lettre toutes les règles et les dispositions qui nous ont été imposées». Le responsable a conclu que « si nous ne respections pas ces derniers, nous n’aurions pas la possibilité d’organiser des évènements de grande envergure sous le patronage de Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid, président de notre FRMT».
 
Siham MDIJI 

Alerte sur les effets du plomb
Le plomb, une substance toxique qui s’accumule dans l’organisme, peut entraîner une importante contamination de l’environnement, une exposition humaine et de graves problèmes de santé publique, peut-on lire dans un rapport datant de 2019. Particulièrement nocif pour les jeunes enfants, le plomb peut avoir des conséquences graves et permanentes sur leur santé, en particulier en affectant le développement du cerveau et du système nerveux, souligne la même source. Cette substance a également des effets délétères à long terme sur l’adulte, y compris en augmentant le risque d’hypertension artérielle et de lésions rénales, a-t-elle noté. Sans oublier que l’exposition de la femme enceinte à des concentrations élevées de celui-ci peut entraîner des fausses couches, des mortinaissances, des décès prématurés, un faible poids de naissance