L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Cinéma : 25 millions de dirhams pour soutenir la numérisation et la création de nouvelles salles


Rédigé par Malak EL ALAMI Vendredi 22 Décembre 2023

Dans une initiative de soutien à l'industrie cinématographique nationale. La Commission d'aide à la numérisation, à la modernisation et à la création des salles de cinéma relevant du CCM, a décidé d'allouer un montant total de 25 millions de dirhams (MDH) à un certain nombre de cinémas au Maroc.



S’agissant des nouvelles salles de cinéma, des aides substantielles ont été attribuées à plusieurs projets. Les salles « Cinerji Morocco Mall » à Casablanca (4 MDH), « Cinerji – le 25 Square Dar Bouazza » à Casablanca (4 MDH), « Cinerji Green City – Bouskoura » à Casablanca (4 MDH), « Cinerji Kenitra » (4 MDH), « Cinerji Agadir » (4 MDH), et « Alborj à Ouzoud » à Azilal (4 MDH) figurent parmi les bénéficiaires de cette aide, selon un communiqué émis par le CCM.

En ce qui concerne la numérisation des salles existantes,  chacune des salles « Eden Club A » et « Eden Club B » à Casablanca bénéficiera d'une aide de 500.000 dirhams, contribuant ainsi à moderniser et améliorer l'expérience cinématographique.

Cette initiative témoigne de l'engagement continu du CCM envers le développement et la promotion du cinéma marocain. En investissant dans la création de nouvelles salles et la modernisation des infrastructures existantes, cette démarche vise à dynamiser l'industrie cinématographique du pays et à offrir aux cinéphiles une expérience cinématographique de qualité.

Pour rappel, le ministre la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaid, avait dévoilé, une série de mesures visant à promouvoir le secteur cinématographique au Maroc.  Parmi ces actions figure la création d'une commission mixte entre le ministère et les professionnels du secteur cinématographique pour identifier les problématiques auxquelles fait face ce secteur. Le but global étant de renforcer l'industrie culturelle au Maroc et de faciliter les investissements dans ce domaine, considéré comme un secteur prometteur.

Mohamed Bensaid avait annoncé également un fameux projet pilote visant l’ouverture de 150 nouvelles salles de cinéma au Maroc. Le ministre avait déploré à maintes occasions, plusieurs failles paralysant encore le cinéma au Maroc, particulièrement celles relatives à la politique tarifaire. Des tarifs qui, selon lui, ne correspondent malheureusement pas au pouvoir d’achat des Marocains. Ainsi, dans ce sens, le responsable avait assuré que « les prix prévus dans les 150 nouvelles salles de cinéma ne dépasseront pas les 20 dhs tandis que les tarifs pourraient atteindre les 35 dirhams dans les nouvelles salles ouvertes par les investisseurs ».








🔴 Top News