L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search



International

Chypre : L'escalade au Liban augure d’une nouvelle vague migratoire


Rédigé par L'Opinion Lundi 30 Octobre 2023

En une semaine Chypre a accueilli 458 Syriens irréguliers en provenance du Liban, et se prépare à en recevoir davantage alors que la guerre entre Israël et le Hamas fait toujours rage. Une autre crise qui se profile.



Chypre a accueilli 458 Syriens en situation irrégulière en provenance du Liban en une semaine, et se prépare à en recevoir davantage alors que la guerre entre Israël et le Hamas palestinien menace de s'étendre, ont indiqué des responsables le 29 octobre.

Selon les autorités de la République de Chypre, 194 Syriens sont arrivés à Chypre tard le 28 octobre à bord de quatre bateaux en provenance du Liban, et ont été transférés au centre d'accueil de Pournara, près de Nicosie.

Le ministre de l'Intérieur, Constantinos Ioannou, a averti que la capacité de Chypre à gérer un grand nombre de migrants était limitée. Selon Loizos Hadjivasiliou, un responsable du ministère de l'Intérieur, deux bateaux ont été repérés alors qu'ils se dirigeaient vers la ville d'Ayia Napa (sud-est), un premier transportant 110 personnes et le second 52 autres.

Deux autres embarcations ont été interceptées, transportant un total de 32 personnes, et ont été amenées au port de Larnaca (sud).

Le centre de Pournara est saturé, a souligné M. Hadjivasiliou, ajoutant qu'un plan d'urgence avait été activé pour faire face à l'augmentation des arrivées de migrants depuis le début de la guerre déclenchée il y trois semaines et sur fond de craintes d'un conflit à la frontière israélo-libanaise.
 
Des «centaines de réfugiés syriens» se prépareraient à traverser
 
Membre de l'Union européenne, Chypre a également demandé une assistance d'urgence à Bruxelles, notamment des tentes supplémentaires «en cas de dépassement de nos capacités», a encore déclaré Hadjivasiliou à l'agence de presse chypriote CNA.

Le 24 octobre, des responsables ont fait état d'informations sur «des centaines de réfugiés syriens», se préparant à effectuer le voyage en bateau vers Chypre depuis le Liban. Près de 30.000 demandeurs d’asile en traitement sur l’île Chypre, elle a accueilli il y a une semaine 264 migrants syriens arrivés sur trois bateaux en provenance du Liban, qui se trouve à moins de 170 km des côtes sud de l'île.

Le gouvernement affirme avoir réduit de 50% les arrivées de migrants en situation irrégulière depuis 2022. Selon les données officielles, le nombre de demandes d'asile entre mars et août 2022 était de 11.961, tandis qu'entre mars et août 2023, il est tombé à 5.866. Les autorités affirment que les demandeurs d'asile représentent 6% des 915.000 habitants de la République de Chypre, un record au sein de l'UE.

La République de Chypre n'exerce son autorité que sur la partie sud de l'île, son tiers nord échappant à son contrôle depuis son invasion en 1974 par la Turquie.

Affirmant être en première ligne face aux flux migratoires au sein de l'UE, elle réclame plus de fonds et de soutien politique de la part de Bruxelles. Selon le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, 26.995 demandes d'asile sont en attente de traitement sur l'île.
 



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Juillet 2024 - 17:51 Palestine : Hamas arrête les négociations







🔴 Top News