Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Chakib Benmoussa : L'exceptionnelle relation France-Maroc est appelée à se renouveler


Rédigé par Kawtar Chaat le Dimanche 1 Août 2021

La relation «d’exception » qui unit le Maroc et la France est appelée à se renouveler davantage pour faire face à de nouveaux défis, a souligné l'ambassadeur du Royaume à Paris, Chakib Benmoussa.



«Au moment où la crise de Covid 19 impose le changement, et nous interpelle pour agir avec raison et discernement, il convient d’oeuvrer ensemble pour préserver les fondements de la relation d’exception qui lie le Maroc à la France, une relation dense et résiliente, nourrie par une amitié profonde et des intérêts convergents », a relevé M. Benmoussa dans une vidéo réalisée par l'ambassade à l'occasion du 22e anniversaire de la Fête du Trône.

Cette relation est appelée à se renouveler encore plus aujourd'hui, notamment face aux défis du changement climatique, de la lutte contre le terrorisme, de la sécurité, de la gestion des flux migratoires ou encore du défi de la compétitivité partagée entre les économies des deux pays, a-t-il précisé.

Par la même occasion, l'ambassadeur a rendu hommage aux « amis français » du Royaume qui permettent, selon lui, aux deux pays de renouveler sans cesse leur relation, et de se projeter avec confiance vers l'avenir.

M. Benmoussa est revenu dans son discours sur les efforts déployés par le Maroc sous l'impulsion de SM le Roi Mohammed VI pour le développement du Royaume et la consécration de sa place à l'international, soulignant que « le Royaume avance avec persévérance et sans complexe pour consolider son projet de société vers davantage de progrès et de développement en faveur de ses citoyens ».

Le diplomate s'est également attardé sur les moments forts qui ont marqué cette année, commençant par la crise sanitaire du Covid-19 qui perdure et fragilise les économies et les systèmes de santé. Il a rappelé que notre pays a rapidement adopté des mesures fortes qui ont permis de limiter les effets de cette crise et de protéger les populations les plus exposées et fragiles.

« la conviction du Maroc est que cette crise redessine les contours d’un monde nouveau où la croissance doit être plus inclusive, où les impératifs de durabilité et de solidarité s’exprimeraient de manière plus agissante, tant à l’échelle régionale qu’internationale », a déclaré M. Benmoussa, notant qu'il s'agit de l'une des principales conclusions du rapport de la Commission spéciale sur le modèle de développement mis en place par SM le Roi bien avant la crise, et qui souligne notamment l'importance des alliances et des partenariats internationaux pour relever des défis communs et renforcer la position du Royaume en tant que hub régional et lien entre l'Europe et l'Afrique, l'Est et l'Ouest.
 
L'ambassadeur a également mis en avant les derniers développements de la question du Sahara avec la reconnaissance par les Etats-Unis d'Amérique de la marocanité des provinces du sud, notant qu'il s'agit d'une décision historique et une issue naturelle au regard des questions de stabilité et de sécurité régionale. Il a aussi rappelé les nombreuses représentations diplomatiques ouvertes dans ces provinces, renforçant ainsi la démarche du Maroc qui est d'assurer la sécurité et le développement économique du Sahara.

Benmoussa a souligné à cet égard le « vaste » programme d'investissements lancé il y a quelques années et qui progresse avec des projets emblématiques comme le port de Dakhla Atlantique, ou encore le lancement de nombreux projets énergétiques et agricoles,  projets liés au dessalement d'eau de mer ou projets de développement local des ressources naturelles.

Le Maroc est appelée à devenir un véritable pôle d'investissement, de croissance et de développement humain, consolidant ainsi la stabilité régionale, et les liens stratégiques entre l'Europe et l'Afrique, a-t-il souligné, notant que cette «dynamique autoportée par le Maroc pourrait être accélérée si elle bénéficiait d’un soutien clair et sans ambiguïté de nos partenaires européens ».

L'homme politique a rendu hommage à la grande communauté marocaine vivant en France, « qui qui dans sa diversité reste profondément attachée à son pays d’origine, et qui s’inscrit dans une démarche du vivre ensemble », rappelant qu'elle est entourée par la  grande sollicitude de SM le Roi qui s'est traduite, cet été, par les consignes données pour que l'offre de voyage au Maroc soit la plus large possible et plus abordable financièrement.