Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Casablanca : Établissements sanitaires saturés, l’hôpital de campagne entre en scène


Rédigé par Kenza AZIOUZI le Mercredi 11 Novembre 2020

La ville blanche est en détresse, les chiffres des nouveaux cas et décès dus au Covid-19 battent les records. L’hôpital de campagne reprend enfin... du service.



Casablanca : Établissements sanitaires saturés, l’hôpital de campagne entre en scène
La situation se tend sérieusement, la pandémie de la Covid-19 ne cesse de progresser dans la région Casablanca-Settat. Depuis plus de deux semaines, les nouveaux cas enregistrés au quotidien ont dépassé les 2000 dans la région.

C’est une réalité, les établissements de santé sont au bord de la saturation. A cet effet, un ordre a été donné aux autorités sanitaires pour commencer à équiper l’hôpital de campagne, installé dans la foire de Casablanca, avec les moyens et équipements nécessaires pour les soins intensifs, afin que ces derniers puissent bénéficier des soins nécessaires. Rappelons que la capacité d’accueil de cet hôpital est de 300 lits. Afin de réduire la pression sur certaines zones, les professionnels de santé ont été mobilisés et déployés selon le besoin. Une stratégie qui devrait améliorer l’offre de santé et la situation de la situation épidémiologique de la région.

En ce qui concerne les dépenses liées à l’hôpital de campagne temporaire pour la période allant d’octobre dernier à décembre prochain, le Conseil de la région de Casablanca-Settat, le conseil préfectoral de Casablanca et le conseil communal de la ville ont décidé d’attribuer un budget d’environ 9 millions de dirhams.

Cette intervention devrait rassurer les Casablancais, qui sont de plus en plus inquiets, face à l’aggravation de la situation épidémiologique. On n’est pas sans savoir que la région Casablanca-Settat est en tête de liste des villes les plus touchées.

Stratégie de vaccination
En pleine saison des grippes et des rhumes, il est difficile de distinguer les symptômes. Ainsi, des instructions ont été adressées aux responsables de la région de Casablanca-Settat afin de ne recevoir, les prochains jours, que les cas critiques nécessitant une réanimation, pour éviter de submerger l’hôpital de campagne temporaire de cas modérés ou asymptomatiques pouvant suivre leur traitement à domicile. 

Par ailleurs, SM le roi Mohammed VI a présidé, lundi 09 novembre 2020 au Palais Royal de Rabat, une séance de travail consacrée à la stratégie de vaccination contre la Covid-19.

Cette réunion s’inscrit dans le cadre du suivi continu par Sa Majesté le Roi, que Dieu Le préserve, de l’évolution de la pandémie et des mesures prises dans le cadre de la lutte contre sa propagation et de la protection de la vie et de la santé des citoyens.

Une opération nationale, d’envergure inédite, qui vise la couverture de la population par un vaccin en tant que moyen idoine d’immunisation contre le virus et de maîtrise de sa propagation. Selon les résultats des études cliniques déjà achevées ou toujours en cours, la sécurité, l’efficacité et immunogénicité du vaccin ont été prouvées.

Kenza AZIOUZI 

  


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Janvier 2021 - 14:36 El Guergueret : L’hommage du Groupe Sentissi