Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Culture

Carthage : « Haut et fort » de Nabil Ayouch primé aux journées cinématographiques


Rédigé par C.B le Dimanche 7 Novembre 2021

Le long-métrage « Haut et fort » du réalisateur marocain, Nabil Ayouch, a remporté le Prix de la meilleure musique lors de la compétition officielle des 32èmes Journées cinématographiques de Carthage (JCC), organisées du 30 octobre au 6 novembre.



Carthage : « Haut et fort » de Nabil Ayouch primé aux journées cinématographiques
Participant à la Compétition Officielle "Longs Métrages de Fiction", ce film, présenté en avant-première mardi 2 novembre au Mégarama, revient sur l'univers d’une jeunesse portée par le hip-hop et l'espoir. Produit en 2021 par Ali'n Productions (Maroc), Les Films du Nouveau Monde (France), en coproduction avec Unité et Ad Vitam (France), "Haut et Fort" (102 minutes) a représenté cette année le Maroc à la compétition officielle de la 74e édition du Festival de Cannes. Il a reçu le Prix du cinéma positif du Festival.
Dans le cadre de ce festival, le projet du long-métrage "Hayech Mayech" du réalisateur marocain Hicham Lasri a été primé par la plateforme Carthage Pro des JCC. Ce long-métrage, qui figurait parmi les lauréats arabes et africains de de l'atelier "Takmil" s’inscrivant dans le cadre de la plateforme Carthage, s’est vu attribuer le Prix de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), dotée d’une récompense de 10.000 euros. Le Tanit d'Or, la plus haute distinction des journées cinématographiques de Carthage, a été attribué au film égyptien " Feathers" d'Omar Zohairy, lauréat de trois autres prix.
 
Rappelons que dans le long-métrage " Haut et Fort ", Nabil Ayouch plonge le téléspectateur dans l’univers d’une jeunesse portée par le hip-hop. Le film raconte l’histoire d’Anas, un ancien rappeur engagé dans le centre culturel d’un quartier populaire de Casablanca. Encouragés par leur nouveau professeur, les jeunes du centre vont tenter de se libérer du poids de certaines traditions pour vivre leur passion et s’exprimer à travers la culture hip-hop.
 

  


Dans la même rubrique :
< >